Textes sur la lutte

 

[en construction]

Nous relayons la publication de « c’est quoi ce tarmac », livre écrit à plusieurs mains (collectif SUDAV) sur l’inutilité et la dangerosité du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes et de la logique capitaliste et urbaine qui l’accompagne.

Vous pourrez le trouver dans toutes les bonnes librairies nantaises à partir de septembre.

Pour plus d’infos sur le bouquin :

http://www.reseau-nopasaran.org/catalogue/product_info.php?products_id=952

et le collectif qui l’a écrit :

http://sudav.wordpress.com/

Un extrait du bouquin qui avait été publié il y a quelques mois ci-dessous :

TEXTE SUR VINCI ET SES DIVERSES COMPROMISSIONS ET MAGOUILLES (mais aussi sur l’irréprochabilité de nos politiciens 🙂

Ce texte sur Vinci est extrait d’un livre à paraitre ce printemps.Titre
provisoire : « Aéroport de Notre Dame des Landes : Dégage, on
capitalise! », (avec un petit clin d’oeil au bouquin écrit sur le même
sujet en 1976, « Dégage, on aménage!« )
Depuis juin 2010, à l’occasion de la venue de la troupe de la revue Z,
un collectif d’une petite dizaine de personnes s’est formé pour écrire
un bouquin sur les enjeux de ce projet d’aéroport de Notre-Dame des
Landes. Notamment pour montrer que contrairement à l’enfermement voulu
par les promoteurs du projet lors du débat public bidon de 2003, ce
projet ne concerne pas que les riverains futurs et les paysans, mais que
c’est bien une question d’urbanisme, de compétition de villes, de
marketing territorial, de transformation en marchandise de l’offre
urbaine. Le lobby des partisans du projet, élus de droite et de gauche,
montre sa fascination pour la vitesse et la circulation qui se veut
aussi rapide que les capitaux. Le crédo aveugle dans le progrès et la
croissance atteste de la soumission aux logiques de marché. Rien à voir
avec un bien commun et un intérêt public. Témoignages de paysans et de
nouveaux occupants et points sur les autres luttes dans le monde, sont
complétés par un DVD qui présentera au moins deux films, l’un déjà
tourné et monté, l’autre en cours de tournage.

Intro au texte rédigé par un des rédacteurs du texte, et écrivains du bouquin.

voir texte complet en lien (nous vous conseillons de le lire, car il démontre bien que la lutte contre l’aéroport dépasse de simples enjeux locaux 🙂 :

*Vinci, des profits de guerre aux profits de l’air*
Le numéro un mondial du BTP ne fait pas que du béton et du bitume. Il
trimballe aussi des casseroles.

JOURNAL DES OCCUPANT(E)S DE LA ZAD

Les nouveaux-lles habitant(e)s de la ZAD ont édité un journal                              expliquant leur démarche d’occupation de la zone du projet (=ZAD),                       ainsi que leur recherche d’autonomie et la préparation de la lutte contre Vinci et ses sbires.

Le premier numéro :

http://zad.nadir.org/IMG/pdf/lesebetondec2010.pdf

Lese Béton, journal de la ZAD

Le second numéro :

http://zad.nadir.org/IMG/pdf/lese-beton2-leger.pdf

Le troisième numéro :

http://zad.nadir.org/IMG/pdf/lese-beton3.pdf

La lecture de ce journal, vous donnera assurément des envies d’occupation, de résistance-s et de recherche d’autonomie.

Bonne lecture !

Pour plus d’infos:

http://zad.nadir.org/

3 réponses à “Textes sur la lutte

  1. Pingback: NDDL:Des nouvelles inquiétantes de notre luttant à l’hosto contre une probable amputation, blessé sur la ZAD le 15/12/2012 ! « Les AZArricades

  2. dans le programme de propositions de discussions,pour le camp de juillet, on trouve :
    – Sur les infiltréEs
    -activisme-militantisme et « appelistes »
    – Sur les « indignéEs » en Europe
    -fascisme et autonomie
    et puis le débat cult(ivé)e de Rigouste « l’ennemi intérieur et les quartiers populaires ».

    En tant que ex-indignados, en évolution après avoir passé le sas anti-loppsi, mais ayant des casseroles affectives non-réglées avec la plupart de mes anciens camarades insurrectionnalistes français, et en plus de cela, me meuvant dans des territoires numériques en toute transparence, (ce qui est une pratique qui me classe du coté des personnes emminemment soupçonnables, de tout),

    je voudrais savoir :
    -si je dois faire un méa culpa dans la catégorie « activisme-militantisme et « appelistes » »
    -si je peux ammener ma caméra, pour le débat « Sur les infiltréEs »
    – si une prise de parti me sera demandée à la section « fascisme et autonomie »
    – si des pièces justificatives me seront demandées,
    – si je peux échapper au paradigme étroit camarade/non-camarade
    -si je peux participer à ce camp, simplement, à ma manière.

    P.S : contrairement aux apparences je pose ces questions presque sans aucune ironie, sachant que nous pourrions être plusieurs conçernés.

    Si jamais il y avait des réserves,
    je recommande la lecture de cinq questions de morale d’Umberto ECO, réédité chez Grasset cette année, ou alors de se contacter sur le Facebook que j’utilise là, en ce moment.

    Voilà Merci,
    Menthe , Toulouse

    • Salut menthe,

      honnêtement, je pense que je ne pourrais pas te répondre comme tu le souhaiterais.
      Mais je tente quand même :

      Ces propositions de débats (dont certains ne restent encore que des propositions) viennent de différent-e-s militant-e-s et je pense que la plupart les ont proposés pour débattre tous/toutes ensemble dessus, en évitant les préjugés et les cloisonnements. Ce que tu espères dans le village, si je t’ai bien compris.

      Il y aura surement des militant-e-s dont tu parles mais aussi d’autres dont tu te sentiras plus proche. Un des buts de ce village (à mon avis personnel) est aussi de rassembler nos différentes manières de concevoir/créer nos luttes et de tenter de les faire converger durant ce temps de 3 semaines.

      Sinon, ceux/celles qui viendront au village ont tout le loisir de participer plutôt aux débats, ou aux ateliers, ou à l’orga., ou aux concerts…
      le village ne sera pas cloisonné, loin de là :).

      J’espère avoir répondu du mieux que je peux à tes réponses,

      à bientôt sur le village j’espère,

      Yoann

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s