Galerie

Urgent : les camarades de la ZAD demandent du renfort ! Les flics jouent les cow-boys sur la ZAD

Vu sur le site internet de la ZAD, le 10/02/2013 :

Ces dernières semaines, la situation avec les flics sur la ZAD s’est un peu corsée. Après la « trève de Noël », les poulets ont repris du service.

Voici quelques exemples de leurs exactions des semaines passées

- en cas d’abscence sur les barricades et chicanes, saccages et rafle systématique du matos : à la barricades des Fosses Noires près de la Sècherie, aux chicanes nord et sud de la D281 (près du Phare Ouest).Jeudi, ils ont saccagé une petite cabane qui a été montée sur le « Chemin des Dames » derrères les Noues Pourries ;

- des PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) se « baladent » à pied, notamment dans les champs entre les Fosses Noires et la Rolandière, vers la Grée et à la Boissière. On les soupçonne de couper les clôtures barbelés ;

- ils font des courses poursuites dans les champs et des interpellations ciblées ;

- ils provoquent régulièrement sur les barricade : par exemple à la barricade sud de la D281, ils s’arrêtent devant la barricade et crient « venez, venez ! » ;

- après leur passage, on a retrouvé des toiles de tentes et des bâches lacérées à coup de couteau.

De plus, les fouilles archéologiques préventives ont repris sur le tracé du projet de barreau routier (l’autoroute censée permettre l’accès à l’aéroport).

On soupçonne une « garnison cow-boy » particulièrement zélée arrivée il y a environ deux semaines. Ont-ils des ordres spécifiques ? Font-ils du repérage ? En tout cas, on manque d’indiens !

le_t-ayrault-risme_1-bb642

 

156289_461203963915782_1585108193_n

5 réponses à “Urgent : les camarades de la ZAD demandent du renfort ! Les flics jouent les cow-boys sur la ZAD

  1. On peut rester 3 mois sur la zad et ne pas voir grand chose en effet, tout dépend du lieu ou on se pose, des lieux ou on circule, de ce qu’on y fait, de son implication sur le terrain et dans quelle tranche horaire… Par ailleurs les info circulent difficilement et elle sont souvent fausse ou tronquée ces derniers temps. Ceux qui tiennent les barricades à la Sécherie et sur la D281 n’ont pas le sentiment que tout est calme par contre, notamment la nuit et à l’aube ! Ces lieux sont sensibles, les prochains combats se feront là.
    Les GM, outre des opérations de repérages très en avant sur la zone de plus en plus fréquentes, appliquent maintenant une nouvelle stratégie silencieuse et invisible de harcèlement et de provocation, une stratégie de déstabilisation qui fatigue nerveusement, épuise et pousse les gens à bout, même à lancer de fausses alertes. Moi je suis sur la zad depuis des mois et ça je le vois. La zad n’est pas calme, elle est bien en lutte. La zad est fatiguée mais elle veille. La zad et les zadistes manquent de tout, mais elle et ils résistent toujours. La lutte prend seulement de multiples visage, tout comme les attaques qui parfois ne disent pas leur nom.
    Salamandre

  2. A reblogué ceci sur Les AZArricades and commented:
    Urgent : les camarades de la ZAD demandent du renfort ! Les flics jouent les cow-boys sur la ZAD

  3. S’ils saccagent la ZAD, nous saccagerons leurs jardins.

  4. On a un copain qui vient de passer 3 mois sur la Zad…. Et nous dit que tout est à peu près calme depuis novembre… A force de fabuler la crédibilité du mouvement pourrait en prendre un coup……

    • Soit tu es un flic, soit ton ami a une drôle de définition du mot calme.
      Des dizaines d’arrestations chaque mois sur la ZAD par course poursuite des flics, flics qui cassent constamment des barricades, des flics qui provoquent constamment, une ferme détruite, des cocktails molotovs balancés sur des camarades par des petits fachos du coin et ce quasiment sous l’oeil des flics, des fouilles archéologiques qui annoncent le début des travaux, une intervention massive d’expulsion qui se précise de plus en plus pour mars avec début des travaux de la 4 voies qui passerait au sud du projet d’aéroport…
      Oui après tout, la ZAD est vraiment calme, il ne s’y passe rien de spécial et on est de vrais fabulateurs…
      Mais peut-être qu’avant de nous traiter de fabulateurs, il faudrait prendre conscience que tu traites toutes/tous ceux/celles qui vivent quotidiennement cette violence de menteurs…pas sur que si tu leur dit cela en face ils/elles apprécient..mais d’ailleurs ce serait bien que tu viennes sur la ZAD pour leur dire cela, tu verrais peut-être que ton « ami » a surement été faire un tour sur une autre ZAD !

      Un membre du CLCA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s