Galerie

[Stop au nucléaire et à son monde!] Nouveau séisme dans le monde des déchets nucléaires : abandon du BURE britannique !

Communiqué reçu par mail, le 01/02/2013 (yes ! Une petite victoire avant bien d’autres? Continuons le combat contre cette société capitaliste et ses profits meurtriers!) :

14_01_12_Anti-nucleaire

Nouveau séisme dans le monde des déchets nucléaires :

abandon du BURE britannique !

La nouvelle est tombée hier soir tard, à travers un article du Guardian
<http://www.guardian.co.uk/environment/damian-carrington-blog/2013/jan/30/nu
clear-waste-cumbria-copeland-allerdale> .

Les élus du Conseil de la région de CUMBRIA (nord-ouest) viennent de voter
ce mercredi l’abandon du projet d’enfouissement qui courait là depuis des
années. Promesses (sûreté du projet), emplois, manne financière, rien n’y a
fait. Etudes indépendantes et détermination auront eu raison d’un processus
qui, partout dans le monde, suscite des craintes massives.

La « moins pire des solutions », l’enfouissement des poisons nucléaires ? Si
c’était la solution, sûre et garantie comme le clament ceux qui nous ont
engagés dans cette nasse technologique, pourquoi des études qui n’en
finissent pas, sur des années et des années, à des coûts faramineux (1,2
milliard d’euros à ce jour rien que pour le Bure français !) ?

Le site de Cumbria abandonné à cause d’une géologie défaillante ? Pourtant,
à l’occasion d’une récente grand messe internationale, à Toronto, Bruce
McKirdy représentant du Royaume-Uni vantait le site.

Géologie : et à BURE ? Voilà un cas bien curieux. Alors que l’Etat cherchait
un site d’enfouissement au début des années 80, il s’était tourné vers des
spécialistes géologues (BRGM) pour qu’ils sélectionnent le meilleur
secteur/sous-sol possible. Résultat ? à des centaines de km de Bure ! En
1987, après rébellion dans le premier site ciblé, bien embêtes les géologues
se rabattent sur quatre départements…. géographiquement fort éloignés de
Bure. Nouvelles jacqueries, nouvel abandon. Et voilà comment, fin 1993,
Meuse et Haute-Marne (Bure) se retrouvent avec soi-disant le sous-sol idéal.

nucleaire_terrorisme_detat.article

Sans qu’elle ait pu avoir un quelconque avis à donner, voilà la société, au
niveau mondial, embarquée dans l’aventure nucléaire qui, des dizaines
d’années après son lancement et malgré des promesses répétées, ne sait
toujours pas quoi faire de sérieux de ses empoisonnants déchets. La
politique du court terme – je m’en débarrasse en les enfouissant – s’avère
la moins éthique, et la plus toxique. Yucca Mountain, Asse, Stocamine : on
n’a pas encore compris ?

STOP à la fuite en avant > une solution, une vraie !

Lundi 4 Février

Présidence et gouvernement du CHANGEMENT

Ministre qui méprise populations et associations

(aucun écho à demandes d’entrevue)

Médias considérés comme des valets

(déjeuner avec les élus… partie pas ouverte à la presse)
(Comité de Haut Niveau… à huis-clos)

Rendez-vous 15H30
devant les grilles
de l’ESPACE TECHNOLOGIQUE de l’ANDRA
Chemin des trois finages – BURE/SAUDRON
tout là-haut sur la colline…

CAEN

N.B du CLCA : on a fait une page sur le blog sur la lutte contre le centre d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure(france), avec des docus à voir sur l’impossibilité de gérer les déchets nucléaires, et ce que cela implique sur l’intérêt de l’industrie nucléaire (en plus de tous ses autres dangers incurables et inhumains !) :

https://lutteaeroportnddl.com/documentairesreportages-sur-dautres-luttes-contre-le-capitalisme-et-ses-projets-predateurs/a-bure-france-le-nucleaire-touche-le-fond-stop-au-nucleaire-et-a-lenfouissement-de-ses-dechets/

Plus d’infos sur BURE : 

http://burestop.free.fr/spip/

http://burezoneblog.over-blog.com/

3 réponses à “[Stop au nucléaire et à son monde!] Nouveau séisme dans le monde des déchets nucléaires : abandon du BURE britannique !

  1. Juste un grand merci de relier toutes les luttes que nous menons tous chacun dans notre coin depuis des années. Nucléaire, Pesticides, Ogm, GP2I, Nanos et autres folies meurtrières ne sont que les faces du même ennemi: le profit. Notre vie , ils s’en tapent pourvu que leurs comptes bancaires se remplissent, mais quand comprendront-ils que l’argent ne se mange pas? Les prédateurs chassent en meute , mais nous les prédatés sommes les plus nombreux divers, dispersés mais suffisamment soudés dans les luttes pour faire face. ZAD partout hasta la victoria!

  2. On est de loin le pays le plus nucléarisé d’Europe, du monde aussi par rapport à la superficie. Toujours le choix des pouvoirs politiques en place de gauche comme de droite et toujours pour les mêmes raisons : le PROFIT de quelques gros groupes industriels qui magouillent avec les gouvernants. Et cette mafia se moque de l’intéret général et de l’avenir des prochaines générations.
    J’ai l’impression que ce qu’on appelle « démocratie » n’existe pas sur terre, sur des sujets importants qui nous concernent tous, on ne décide de rien, « on » décide pour nous, et « on » a les CRS pour casser nos révoltes.
    Espoir : il y a parfois quelques victoires..
    Au fait, dans la construction des centrales nucléaires, y aurait pas Vinci par hasard ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s