Galerie

[De l’anti-terrorisme ou du terrorisme d’état…] Notre Dame des Landes : ils/elles passent en jugement le 16/01 pour avoir scotché des affiches à Paris!

Vu sur le site internet reporterre.net (N.B du CLCA : avec qui on prend nos distances, depuis qu’ils ont relayé des articles assez ambigus à propos de l’adoption pour les homosexuels, idem pour fabrice Nicolino et son site internet planète sans visa… ne pas confondre critique de la technique…avec conservatisme et discrimination sous cautionnement « naturel ou biologique » (sic) !*) :

Deux citoyens seront jugés mercredi 16 janvier à Paris. Leur délit : avoir collé des affiches contre le projet d’aéroport Notre Dame des Landes sur une permanence PS et l’avoir taggé. Affaire suffisamment grave pour avoir été suivie par un service anti-terroriste.

Solen et Cédric – 15 janvier 2013


Bonjour à toutes/tous,

Vous le savez peut-être déjà : MERCREDI 16 JANVIER AU MATIN AURA LIEU NOTRE PROCÈS.

NOUS – CÉDRIC ET SOLEN – ALLONS ÊTRE JUGÉS POUR« DÉGRADATIONS LÉGÈRES DE BIEN PRIVÉ EN RÉUNION », à savoir des slogans contre la construction de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes écrits au Posca et quelques affiches collées au scotch sur le mur de la permanence PS du 12e arrondissement de Paris.

NOUS SOMMES ÉGALEMENT JUGÉS POUR « REFUS DE PRÉLÈVEMENT BIOLOGIQUE » parce que nous avons refusé de donner notre ADN pendant la garde à vue.

Suite à notre arrestation en « flagrant-délit » le 15 novembre 2012, nous avons été privés de liberté pendant 62 heures (48h de garde à vue et 14h de cellule au Tribunal). Nous avons également subis des perquisitions de nos domiciles avec saisie de nos ordinateurs et téléphones portables, ainsi que des documents personnels.

Téléphones portables qui ne nous ont pas été rendus depuis, et ordinateurs dont les contenus ont été totalement téléchargés par le Service d’Investigation Transversale.

La disproportion entre les faits reprochés et le traitement subi montre l’instrumentalisation de cette affaire par le gouvernement socialiste. Nous avons également appris que notre dossier était passé par les services de l’antiterrorisme, ce qui montre que tous les faits liés à Notre-Dame-des-Landes sont considérés comme des affaires d’Etat. Avant même l’audience, cette histoire est d’ores et déjà aberrante au vu de la réponse de la police aux faits.

Pour montrer votre soutien, vous indigner, montrer votre émoi, défendre la liberté d’expression, vous lever face à la répression, discuter, ou encore connaitre l’issue du procès,

LE RDV EST À 8H30 AU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS où se tiendra l’audience à 9h (À LA 24e CHAMBRE).

Il est bien entendu demandé à toutes les personnes qui le peuvent d’être présentes mais également de proposer le rendez-vous aux ami-e-s présent-e-s à Paris ou proche banlieue.

Je sais que ce mail n’arrivera pas seulement dans des boites aux lettres parisiennes, et tant mieux. La première chose que nous pouvons faire où que nous soyons est d’en parler, de témoigner, de faire connaître ce type d’affaires – qui malheureusement deviennent presque normales- en transférant ce mail à quelques-uns de vos contacts par exemple.

Enfin, vous pouvez lire le témoignage de notre fabuleux week-end en entier ici, écrit par Cédric.

En espérant vous voir nombreu-x-ses mercredi,

La lutte continue !

N.B du CLCA :

Sur « l’anti-terrorisme » en France, voir ces deux documentaires, tirés de la même émission « spécial investigation ». C’est tiré d’un média de masse, on doit prendre ses distances, mais faut avouer que sur ce coup là ils ne sont pas trop tombés dans la caricature et la désinformation… (1er docu sur tarnac et « l’ultra-gauche » (sic), et l’autre sur l’anti-terrorisme français en général):

http://www.dailymotion.com/video/xjzdhk_tarnac-enquete-sur-l-ultra-gauche_news

http://www.dailymotion.com/video/xjzdo6_tous-terroristes_news

Mais bon, pour bien s’informer là-dessus, on vous conseille quand même de lire les brochures d’infokiosques.net. Elles creusent bien le sujet, et replacent la question de « l’anti-terrorisme » dans des enjeux plus larges :

http://www.infokiosques.net/prison_justice_repression

* Pour revenir aux publications réacs que l’on remarque depuis quelque temps sur des sites écolo, même si nous nous posons pas mal de questions sur la procréation assisté et les risques d’extension qu’il pourrait en déboucher (choix de l’enfant « parfait »…), nous considérons qu’il ne s’agit pas d’une question d’homoparentalité ou non ! Le risque existe que l’enfant soit choisi par des parents hétérosexuels ou non ! On voit aussi des critiques sur le fait que la notion de père et mère soit effacé par le projet de loi socialo, car cela menacerait la notion biologique de référence et donc menacerait l’équilibre psychologique de l’enfant… la vache, ça va loin ! et tout cela appuyé par des études de psy référencés par tous les journaux réacs de France… De nombreux-se-s enfants ont déjà été élevés par des parents homosexuels, et le seul tort qu’ils aient pu en tirer est d’en avoir subi des discriminations par le fait d’avoir été élevé par des parents homosexuels! On voudrait donc tirer le problème à l’envers en voulant priver des parents homosexuels de ce droit sous prétexte que leur enfant pourrait subir des discriminations, et seraient perdu par rapport au reste de la société ?! Autant dire à un africain qu’il devrait retourner en Afrique si il ne veut pas se sentir gêné par les discriminations ! Le conservatisme écolo est ainsi des plus limites, car il se rapproche de pas mal de thèses fachos. Battons-nous pour une écologie libertaire, critique envers la technologie, et qui se bat pour une égalité entre toutes/tous ! 

Quelques lectures pour enrichir le débat :

http://www.infokiosques.net/genres

http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article1317

http://www.federation-anarchiste.org/spip.php?article1105

6 réponses à “[De l’anti-terrorisme ou du terrorisme d’état…] Notre Dame des Landes : ils/elles passent en jugement le 16/01 pour avoir scotché des affiches à Paris!

  1. grégoire farthouat

    ________________________________ De : grégoire farthouat À : «  »blog du collectif de lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes » » Envoyé le : Lundi 21 janvier 2013 14h25 Objet : Re: [Nouvel article] [De l’anti-terrorisme ou du terrorisme d’état…] Notre Dame des Landes : ils/elles passent en jugement le 16/01 pour avoir scotché des affiches à Paris!

    Voici un texte à chanter pour dénoncer l’immonde politique du ministre de l’intérieur.

    Vive la Commune de la ZAD !!!

    Venceremos contra vinci.

    Solidairement.

    Greg

    Désolé pour l’oubli au premier envoi

    ________________________________

  2. Salut Richard 27! Peux-être faut-il réévaluer le terme « fasciste » qui obscurcit plus qu’il ne clarifie le débat…
    ; )
    L’Etat en lui-même est tout à fait capable d’agir de manière trés brutale sans aucune dérive « fasciste »… Par exemple,…

    , l’Etat actuel et son armée républicaine ont laissé faire et même sciemment soutenu en 93 la préparation du génocide atroce des Tutsis au Rwanda sous un président socialo bon teint, salué comme un grand intellectuel, civilisé et raffiné. Tout ça pour conserver une sphère d’influence francophone…

    De même c’est ce même Etat non fasciste, avec sa police « démocratique », qui a liquidé par centaines les Algériens à Paris en octobre 63 sans susciter une quelconque réaction collective massive des Parisien-ne-s, d’ailleurs.

    Ou encore, c’est toujours cette belle démocratie française, à peine remise en selle après quatre longues années d’occupation nazie, qui n’hésitera pas à bombarder Sétiff (plusieurs dizaines de milliers de morts civils algériens avec la participation du PC au gouvernement!) en 44, écraser les révolté-e-s de Madagascar (les monceaux de cadavres furent entassés dans des wagons de marchandise pour nettoyer la tuerie), écraser les grèves des mineurs du Nord en 48 (60 000 CRS contre 15 000 grévistes ; d’innombrables blessés, 5 morts, 2000 licenciements, 300 condamnés à la prison ferme pour entrave à la liberté du travail) avec un ministre de l’Intérieur socialiste – Jules Moch- et un certain Mitterrand au gouvernement … déjà.

    Voili, voilà.

  3. D’accord avec Cendrine Rovini, et avec Richard27 sauf sur le Mali: Si on combat le fascisme et l’obscurantisme on le combat partout. Mais revenons en France, nous sortons de notre sommeil pour découvrir ce que nous n’imaginions pas au pays de la Révolution et de la Résistance: La pernicieuse intrusion du fascisme au coeur de notre société. Nous devons nous lever pour étouffer la bête immonde, pendant qu’il en est encore temps!

  4. « Espèce de réac, personne ne veut retourner dans les cavernes ! ». Je n’ai pas lu mais je réponds à cette expression, parler au con, cela les instruits :
    Comme personne ne veut te tuer demain parce qu’il n’a plus rien pour vivre grâce à ce profond égoïsme d’une politique fasciste et doit venir chez toi voler ta bouffe. Rigole petit mec, les cavernes, continues dans la limite de tes réflexions et tu vas réellement savoir ce que c’est demain de vivre dans le malheur et les cavernes. Quel est ton but et ton avenir toi, homme de progrès ? Tu comprendras qu’il est ceux que tu pleureras demain, sois-en certain. Si tu n’as pas compris la profondeur relative et généralisée, retourne dans ta caverne pour l’instant, en zone urbaine.

  5. Bonjour,
    Même en notre absence due à nos distances nous séparant ou les difficultés de déplacements, de toute part, vos actions sont suivies et nous pensons sensiblement à 95 % les mêmes choses et nous faisons les mêmes analyses.
    Outre ce qui vient d’être exposé, il est vrai que le socialisme actuel, ceux de l’arrière garde montrent de plus en plus leur forme imposée de dictas dogmatiques qui s’apparentent aux fascismes. Vrai, ils en prennent la voie pour avilir l’homme à leurs politiques ravageuses et par tous les moyens de l’éducation à l’assistance sociale. Soyons vigilants et nos réflexions devraient montrer et mûrir une visions pour demain, en réponse qui vient de plus en plus à l’ordre des jours noirs à venir car c’est leur but. Cela commence par les mensonges construits et la privation de liberté sur mensonges, comme Hitler faisait pour investir les pays et créer l’extermination.pour finir en guerre mondiale.
    Dans leurs rangs des exemples sont légions qui ont soit, retourné leur veste, Harlem, du touche pas à mon pote, d’origine avec une veste marron clair en laine des années 60 sur un plateau de télé qui a succomber à la jouissance de la vie à la place de son pote et aussi, entr’autre un ministre qui a perpétré plusieurs milliers de morts par le sang contaminés en toute connaissance de cause. Sans compter toutes leurs gamelles à leurs fesses Ces individus sont extrêmement dangereux par leur avidité du pouvoir. La preuve, le Mali, qu’est-ce que fait ce dit ministre de guerre ? Il fait ce que sa vraie nature et appartenance démontre, des massacres au lieu de demander un embargo économique contre le mali. Vrai, cela lui permet d’assurer sa retraite qu’il est en droit de croire dorée. La mémoire des morts n’est pas encore morte. à l’écoute de ceux qui ont perdu un être cher de cette maladie qui condamne, HIV.

    Ce que vous exposé est le tableau du fascisme qui grandira de plus en plus, ils en sont qu’au balbutiement. L’Etat de Droits ! Rigolons tous ensemble, L’Etat qui sert sa cause pour sa cause, Servons celle de tous les humains qui veulent vivre décemment sans fascisme. Virons les par tous moyens.

  6. Cendrine Rovini

    Il paraît qu’on est tous le con de quelqu’un, et depuis quelques temps il semble qu’on puisse tous être le réac de quelqu’un aussi. J’ai ainsi pu lire hier soir un commentaire en réponse à un camarade qui soutient la Zad : « Espèce de réac, personne ne veut retourner dans les cavernes ! ». Bref, dans ce monde, être réac peut parfois être un truc plutôt pas mal, non ?

    Mais le but de ce commentaire est de répondre au sujet central de cet article. Je viens de lire le témoignage de Solen et Cédric et il s’avère qu’il semble que lorsque la police a débarqué ils étaient en contemplation des affiches et inscriptions sur le mur. Si une telle contemplation est répréhensible et censé pointer les fauteurs de trouble, alors pourquoi ne pas organiser des soirées contemplation ? Style : « Oh, diantre, une affichette Qui sème le béton récolte les pavés – Oh, bigre, une inscription Des légumes pas du bitume… oh ! ».
    Vous croyez qu’ils vont essayer de faire voter une loi anti-regardage (et pourquoi pas proposer comme mesure ultime l’ablation des yeux pour les vilains-méçants tant qu’on y est ?) J’ai bien envie de proposer quelques séance contemplatives au comité de soutien à Aurillac, tiens ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s