Galerie

Plus de 80 situations d’arrestations sur la ZAD depuis 2 mois ! Les camarades de la ZAD ont du mal à référencer le paquet de procès à venir ! Solidarité face au terrorisme d’état !

Lors du rassemblement de soutien aux emprisonnés de la lutte sur la ZAD, le 20/12/2012, nous avons appris plusieurs infos importantes et parfois « hallucinantes », par un camarade de la ZAD, membre de la legal team.

Depuis le 16 Octobre, début de l’opération d’arasement de la ZAD, plus de 80 situations d’arrestations ont été référencés par les camarades ! En sachant que dans ces situations d’arrestations, il y avait souvent plusieurs camarades arrêtés ! Un problème se pose d’ailleurs pour la legal team de la ZAD, puisqu’il se pourrait très bien qu’il y en ait plus, mais que faute de communication de la part de certain-ne-s arrêtés, la legal team ne soit pas au courant. Ainsi lors de certains procès, c’est par la presse ou par des avocat-e-s ami-e-s, et non pas par les personnes concerné-e-s, qu’ils/elles ont appris des condamnations ou des convocations pour de futurs procès.

Il est donc important lorsque vous venez sur la ZAD d’avoir avec vous le numéro de la legal team, mesure qui n’est pas optionnelle puisque cela permet de vous soutenir au moment des procès et surtout ultérieurement, mais aussi de contrer la machine de terreur et d’écrasement individuel de l’état, en renforçant nos solidarités ! Le numéro de la legal team : 06 75 30 95 45.

Voir aussi le tract de la legal team, à lire impérativement avant de venir sur la ZAD : https://lutteaeroportnddl.com/2012/12/21/important-a-lire-et-a-diffuser-autour-de-vous-en-cas-dinterpellation-et-pour-eviter-linterpellation-sur-la-zad-ou-en-manif-de-soutien-2/

Autre info importante, la liste des procès est tout simplement sidérante pour les mois à venir. Les camarades de la legal team « s’arrachent les cheveux » en comptabilisant chaque jour le nombre de procès et se retrouvent sans cesse dans l’urgence, à essayer de recouper toutes les infos. Cela se révèle aussi difficile de pouvoir préparer une défense et une mobilisation de soutien correcte, au vu du nombre de procès et des délais courts entre la GAV et les procès, ce qui est surement une stratégie de l’Etat afin d’isoler et de briser les camarades inculpé-e-s ! Nous devons leur répondre par une mobilisation sans cesse croissante !

Répétez-le autour de vous, ne jamais accepter la comparution immédiate, qu’il y ait menace de détention préventive ou autre menace quelconque, même sous le conseil de votre avocat. La comparution vise à empêcher toute solidarité et défense solide envers ce qui vous est reproché, et elle aboutit souvent sur des peines plus lourdes que si vous aviez refusé !

Ayez aussi sur vous des numéros d’avocats fiables et « ami-e-s ». Vous les trouverez au point d’accueil de la ZAD, au campement de la rolandière. N’hésitez pas aussi à demander si ils/elles sont dispos et pas trop surchargés d’affaires en cours. Cela vous évitera les commis d’offices au moment de la GAV, en majorité de fières électeurs de l’UMPS, voire « pire ».

Pour d’autres renseignements essentiels avant de venir résister sur la ZAD ou de manifester en soutien à la lutte, lisez avec attention ce guide (en gardant un esprit critique car ce n’est pas une bible non plus), et surtout faites bien attention au fichage (donc cagoule et vêtements peu remarquables!) et restez prudent-e-s et soudé-e-s face au forces militaires (ils peuvent paraître tranquilles et d’un coup vous charger) :

http://www.infokiosques.net/spip.php?article538

N’oubliez pas ces dates de mobilisation contre la répression, et d’autres s’y rajouteront (malheureusement) surement :

http://zad.nadir.org/spip.php?article911

http://zad.nadir.org/spip.php?article907

Les condamnations ont aussi majoritairement été accompagnées d’interdictions de territoire sur les communes concernées par le projet. Le pire étant pour le camarade qui a été condamné aujourd’hui à 6 mois de prison de ferme (sauf si bonne conduite et travail) ! (+ 6 mois avec sursis) et à une interdiction de territoire sur tout le 44 pendant 5 ans, ce qui équivaut à un rallongement de sa privation de liberté ! Qu’on ne nous dise pas qu’il ne s’agit pas de procès politique ! Ces interdictions de territoire visent en tout état de cause à vider la ZAD de sa résistance, mais c’est sans compter sur la mobilisation qui augmente sans cesse (avec de nouvelles installations de camarades) et les 180 comités locaux qui se bougent partout en France et qui se mobiliseront si il y a de nouvelles expulsions ! Ils ne pourront nous affaiblir car nous avons la rage contre ce monde pourri par le fric et le pouvoir, et la volonté vive et créative de voir un nouveau émerger (par la construction de leur autonomie sur place, les prises de décisions horizontales, le refus du consumérisme et du productivisme… les camarades de la ZAD sont déjà en train de l’expérimenter et de le rendre visible, ce qui est surement la plus grande peur de l’etat !)

Pour rappel, la ZAD n’est pas non plus une zone en guerre et entièrement militarisée. Pour ceux/celles qui prennent peur au vu de toutes ces arrestations et condamnations, on vous rappelle qu’elles ont souvent eu lieu au cours d’actes de résistances, sur des zones très localisées (la ZAD c’est 2000 hectares) et que vous pouvez résister en retrait si vous le souhaitez, ce qui est aussi important : constructions, aide à la logistique, à la communication, à la bouffe, tout soutien physique et psychologique… Ne tombons pas dans le piège du terrorisme d’état, c’est ce que les autorités veulent ! Montrons-leur au contraire que nous resterons toujours solidaires et mobilisés, que ce soit de n’importe quelle manière !

Si vous pouvez ramener des brochures sur l’anti-répression/guides en cas d’arrestation/pour éviter des arrestations en plusieurs impressions sur la ZAD, et les distribuer tout autour de vous, ce serait super ! Vous pouvez en trouver pas mal ici : http://www.infokiosques.net/

Enfin, on a une grosse pensée pour les 2 camarades qui sont dans les geôles de l’état pour avoir résisté avec leur moyen à l’occupation militaire de la ZAD, occupation créant un sentiment grandissant d’oppression et de stress permanent pour les camarades de la ZAD. Nous pouvons déjà exprimer notre soutien à Cyril, et cela viendra bientôt pour l’autre camarade.

Si on a oublié des trucs essentiels, n’hésitez pas à le signaler, on complétera.

Un texte complet écrit par les camarades de la ZAD sur la répression subie sur la ZAD et sur Nantes devrait être communiqué prochainement.

Le terrorisme d’état ne passera pas !

Notre rage et notre espoir sont plus forts que toutes leurs armes, matraques et barreaux de cages !

Des membres du collectif de lutte contre l’aéroport de NDDL

2 réponses à “Plus de 80 situations d’arrestations sur la ZAD depuis 2 mois ! Les camarades de la ZAD ont du mal à référencer le paquet de procès à venir ! Solidarité face au terrorisme d’état !

  1. Pingback: Ce week-end (et comme toujours) on vous invite à venir construire/finir des cabanes sur la zone du projet. Leur répression n’arrêtera pas la réoccupation de la ZAD ! | blog du collectif de lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s