Galerie

La ZAD sous occupation militaire : une réalité devenue quotidienne qui modifie le rapport de force ! Renforçons nos solidarités !

Cette semaine, nous avons assisté à un déploiement militaire sans précédent pour un contexte sans intervention. Plus de 500 gendarmes mobiles et CRS ont été mobilisés aux alentours de la ZAD durant toute la semaine. Sur la ZAD, les effectifs tournaient souvent autour de 150 gendarmes mobiles présents en permanence sur la zone, et ce parfois jusque tard dans la nuit.

poulice-14-12-22944Déploiement des forces de l’ordre le 14/12/2012

Les fouilles et contrôles d’identité sont devenues quasi-systématiques. Des arrestations hors contexte d’affrontement se sont déroulés, avec usage de la matraque et menaces physiques en garde à vue. Les camions s’approchent sans cesses des barricades attisant la peur et la rage des camarades à propos d’une expulsion massive, qui paraissait très probable au vu de leur nombre. Les provocation ont été constantes et le sentiment de vivre sous une zone occupé est devenu chaque jour plus fort. Après, certain-ne-s crient au scandale lorsque des camarades attaquent des gendarmes mobiles ! Tandis que l’on entend pas ou peu les mêmes à propos des centaines de camarades blessés, dont 30 graves, du week-end du 23/14 Novembre!

OnTireAvant-15961

 

On pense tout particulièrement aux verts et à leur discours bien pensant. C’est vrai qu’à force de collaborer avec le PS, il ne savent plus vraiment faire la différence entre la violence d’une force d’occupation sous le commandement de l’état, en vue de terroriser/mutiler pour casser la résistance, et la « violence » de camarades qui réagissent à cette même occupation pour défendre des terres agricoles, des lieux de vies et une conception de la vie différente, ainsi que combattre ce régime de la terreur! Si la résistance directe des zadistes et des soutiens extérieurs ne s’étaient pas faites, il y a longtemps que les verts n’auraient plus rien à représenter… pauvres politicards de pacotilles…

VAL2-8298e

La situation a ainsi évolué sur la ZAD, le rapport de force est encore monté d’un cran, après la vague de répression ultra-violente du 23/24 Novembre. Cette fois, il ne s’agit plus, pour le PS, de terroriser seulement par la mutilation, ce qui ne fait que renforcer notre solidarité et la mobilisation, mais d’éloigner de la ZAD ceux/celles qui craignent les fouilles/contrôles d’identité ou simplement les flics. Le préfet ayant déclaré il y a peu qu’ils passeraient à une phase de grandes arrestations, si la résistance se poursuivait.

Cette occupation constante de la ZAD, avec menaces d’arrestation pour des faits « mineurs ou non », a donc surement pour but de casser le mouvement de soutien aux camarades zadistes, qui a permis une reconstruction de cabanes impressionnante en peu de temps, de leur redonner constamment de la patate et surtout de créer des liens de solidarité essentiels et étendus.

VAL4-bd2b4

Cette phase d’arrestations quasi-systématique (voir déjà les flash infos quotidiens de la ZAD) met aussi en danger les zadistes eux-mêmes, qui luttent souvent depuis le début sur les barricades, et qui sont donc plus exposés au fichage et à des inculpations plus importantes.

Autre point important, nous ne pouvons plus être sur de leurs interventions. En effet, avant cette grande phase d’occupation militaire permanente, le moindre grand mouvement de GM était annonciateur d’une expulsion prochaine. Or maintenant, cette phase de « sécurisation » (sic) de la ZAD s’accompagne sans cesse d’une forte mobilisation des forces militaires sur place, ce qui met constamment en danger les cabanes et qui empêche de pouvoir appeler avec assurance à une mobilisation ponctuelle sur la ZAD.

Au vu de ce nouveau rapport de force, il est important que ceux/celles qui peuvent se mobiliser sur des périodes assez longues participent à la construction de petites cabanes sur la ZAD afin de permettre un logement plus adéquat de tout le monde, et de rajouter une difficulté supplémentaire pour leur volonté d’araser/contrôler la ZAD. Il est aussi important d’être encore plus vigilant-e-s si vous ne pouvez venir que ponctuellement, et de préférer venir le matin de bonheur en repartant tard le soir. Heureusement  ils ne peuvent contrôler toute la ZAD, ainsi si vous voulez amener des matériaux de construction ou autres dons, et que vous voulez être sur de ne pas vous faire contrôler, vous pouvez écouter radio klaxon au 107.7 ou envoyer un mail à la ZAD : zad@riseup.net.

affVinci-96cba

 

La solidarité entre nous, la connaissance de nos droits en cas d’arrestation, la transmission de connaissances sur la meilleure manière de résister ou de fuire face aux forces militaires… seront des armes précieuses pour pouvoir résister sur le long terme à cette tentative grandissante de terrorisme d’etat !

Surtout, si il y a expulsion, ce qui aidera grandement les camarades à tenir, au delà du soutien sur place, ce sera l’organisation de nombreux blocages économiques, d’occupations de lieux de pouvoirs, de routes, d’ actions diverses et variés qui montreront notre solidarité avec les zadistes, et qui obligeront le gouvernement à envoyer de nombreuses forces de l’ordre un peu partout. Or souvenons-nous que de nombreux responsables militaires sous couvert de l’anonymat ont déclaré, que si il y avait d’autres grandes manifestations/résistances en France en même temps que des expulsions sur la ZAD, ils ne pourraient réagir efficacement !

Ils peuvent toujours tenter de casser la résistance sur place, et ce de manière insidieuse mais violente au quotidien, notre détermination et notre rage grandissent chaque jour !

nddl-47734

Que la solidarité continue, car elle a montré jusqu’à présent que nous étions plus forts que toutes les forces militaires d’oppression qu’ils pouvaient nous envoyer !

Résistons à l’occupation militaire de la ZAD ! Et Soyons vigilant-e-s face aux expulsions imminentes sur la ZAD !

Toutes les matraques du monde ne pourront nous enlever notre désir de liberté !

Un-e Camille parmi tant d’autres dans ce monde à combattre

5 réponses à “La ZAD sous occupation militaire : une réalité devenue quotidienne qui modifie le rapport de force ! Renforçons nos solidarités !

  1. Pingback: Comment amputer des militant-e-s? Faites appel au parti socialiste et à ses robocops ! Du terrorisme d’état sur la ZAD… | blog du collectif de lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

  2. un peu trop de pessimisme là au dessus!

    ils peuvent toujours monter leur flicage…
    cela ne fait que augmenter le nombre de soutiens, notre rage et notre determination.

    il n’y a que 100 a 200 000 flicards (et oui, et pas mal de « citoyens » ce qui est quasi la meme chose) mais potentiellement sur cette contrée il y a 60 000 000 de personnes concues pour vivre et non se faire exploiter ou reprimer!… et meme parmi les millliers de flicards, certains parfois se reveillent!, allez esprit du 17 eme! crosse en l’air!)

  3. Le pouvoir n’a aucune considération ni aucun respect pour la vie humaine surtout si elle est Française et résistante à l’oppression. Tous les fermiers et agriculteurs de France vous soutiennent. Ils doivent de leur côté mener un combat similaire pour protéger leur terre contre la boulimie financière des multinationales soutenues par les élus félons qui n’hésitent pas en échange d’ une poignée de deniers vendre leur pays au plus offrant. Tenez bon ! n’abandonnez pas ! Courage !

  4. alors si ils attendent les fetes de fin d’année,pensant que les gens s’occuperont de leur petite famille il faut faire une fete sur la zad,il y a des quantités de personnes qui sont seule a noel et aussi qui plein d’autre qui ne fetent pas noel.du coup leur plan sera foireux comme d’hab!

  5. bonjour, ILS essaient de vous avoir a l’usure , ILS changent leur maneuvre en écartant tous ceux qui veulent vous rejoindre et en faisant des arrestations arbitraires avec les menaces de sursis ce qui paralyse les manifestants puisque si les gens sont repris sur le secteur c’est la « tôle » ILS se croient avoir tous les droits puisque vous etes (pour eux dans l’illégalité ) le droit de vous évacuer PAR TOUS LES MOYENS) si vous vous plaignez de blessure leur réponse sera vous n’aviez qu’a pas etre dans l’illégalité

    attention ILS veulent vous épuiser et au moment ou vous aller relacher l’attention ILS vont charger en force

    attention ils sont capables d’intervenir au moment des fêtes de noel ou les gens seront regroupés en famille …

    j’ai fait des manifs pour défendre DES BONNES CAUSES je connais leur façon de procéder je pense que meme ils controlent, qui écrit sur les forums et les sites de soutien en recherchant l’identité de ceux qui écrivent pour vous soutenir ( pour moi c’est pas grave ) ils sont a la recherchent de TOUT élément qui peut leur apporter des informations

    méfiez vous des « taupes » ILS sont forts pour introduire des éléments indics ILS savent faire parler minent de rien MEFIEZ VOUS

    ILS sont prêts a intervenir , ils n’attendent que le môment propice …

    courage courage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s