Galerie

Alerte ! Notre-Dame-des-Landes : la justice ordonne l’expulsion des opposants de la châtaigne ! (à 15h18, le 12/12/2012) La ZAD est menacée dès maintenant!

Vu sur le monde.fr, le 12/12/2012 :

Le tribunal de grande instance de Saint-Nazaire a autorisé la préfecture à expulser les occupants des cabanes installées sur le site du futur aéroport de la région nantaise. Mardi, la justice avait déjà autorisé la destruction des cabanes. Mais la préfecture ne pouvait en expulser les occupants sans une nouvelle procédure judiciaire, alors que la trêve hivernale est en vigueur. (AFP)

Mobilisons-nous massivement sur la ZAD dès maintenant ! Toutes les cabanes de la ZAD sont aujourd’hui expulsables ! Or, les autorités ne peuvent intervenir que durant cette semaine ou/et en début de semaine prochaine ! Car les fêtes de noël approchent et les gendarmes mobiles et CRS seront « traditionnellement » mobilisés sur toute la France pour cette période ! Sinon, ils devront attendre début janvier, ce qui serait désavantageux pour leur politique de la terre brulée, et le commencement des travaux de la 4 voies, qu’ils projettent de construire au sud du projet d’aéroport dès début 2013 !

Résistons à l’arasement de la ZAD ! Tous/toutes, luttons contre leur mépris et leur politique capitaliste et productiviste, d’un autre temps !

Tous/toutes à la ZAD !

Vu aussi sur Ouest france, la confirmation de la décision de « l’état de droit » (sic) (hey ayrault, tu sais ce qu’on en pense de ton état de droit ? On l’emmerde et on vivra nos vies comme on l’entend ! Terre et liberté !) :

Le tribunal de grande instance de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a ordonné mardi l’expulsion des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Lan des occupants « sans droit ni titre » les cabanes construites sur la zone visée, selon le texte de la décision obtenu mercredi par l’AFP.

Dans un communiqué publié mercredi matin pour dénoncer des « actions violentes » des opposants à l’encontre des gendarmes, la préfecture de Loire-Atlantique estime que, cumulée à la décision du tribunal d’autoriser la destruction des cabanes, rendue publique mardi matin, « ces décisions disent l’Etat de droit. Les occupants n’ont plus de protection juridique ».

Hier mardi, le préfet avait obtenu l’autorisation de détruire les cabanes.

2 réponses à “Alerte ! Notre-Dame-des-Landes : la justice ordonne l’expulsion des opposants de la châtaigne ! (à 15h18, le 12/12/2012) La ZAD est menacée dès maintenant!

  1. Les lois sont désormais seigneuriales…

  2. « … sans droit ni titre ..; » et l’état policier a-t-il un droit ou un titre quelconque pour déposséder le peuple, démolir son habitat, détruire son environnement et voler à des centaines de familles la source de leur vie ? L’état serait-il au-dessus des lois qu’il fait voter ? Un propriétaire est contraint d’accepter la présence de locataires indélicats qui se permettent de ne pas payer leur loyer ou font des dégâts dans le logement et, l’hiver venu le locataire bénéficie de la protection de l »état jusqu’à la fin Mars. Résistez à l’oppression !
    Tenez bon ! n’abandonnez pas ! Courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s