URGENT: APPEL A REJOINDRE LA MOBILISATION! LA JUSTICE AUTORISE LA DEMOLITION DES CABANES

 

Notre-Dame-des-Landes, le bras de fer

Le projet de nouvel aéroport est fortement contesté.

 
 
SOCIÉTÉ

Notre-Dame-des-Landes : la justice autorise la démolition des cabanes

11 décembre 2012 à 10:53
Une cabane érigée le 26 novembre 2012 sur le site du projet d'aéroport  à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes

Une cabane érigée le 26 novembre 2012 sur le site du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes (Photo Jean-Sebastien Evrard. AFP)

Le préfet de Loire-Atlantique pourra faire appel aux forces de l’ordre pour détruire les installations qu’il juge illicites sur le site du futur aéroport très contesté.

 

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Saint-Nazaire a autorisé ce mardi le préfet de Loire-Atlantique à «solliciter les forces de l’ordre pour démolir les constructions qu’il juge illicites» à Notre-Dame-des-Landes, a indiqué mardi Me Erwan Lemoigne, avocat de l’association des opposants au projet d’aéroport.

«Le préfet est autorisé à démolir, mais en aucun cas autorisé à expulser les occupants de ces cabanes», a toutefois affirmé Me Lemoigne, qui a indiqué que plusieurs de leurs «occupants sans droit ni titre» avaient officiellement déclaré lundi à la préfecture et au concessionnaire de l’aéroport le groupe Vinci qu’il s’agissait de leur domicile principal.

Selon Me Lemoigne et deux représentants des habitants de ces cabanes présents au tribunal de Saint-Nazaire, la préfecture de Loire-Atlantique ne pourrait les expulser qu’en entamant au préalable une nouvelle procédure judiciaire, alors que la trêve hivernale a commencé.

A LIRE AUSSI  Notre-Dame-des-Landes : résistance, mode d’emploi

Ces cabanes étaient devenues le symbole de la lutte contre la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes. Les opposants, dont certains étaient installés sur les lieux depuis plusieurs années, avaient construit ces habitations sommaires lors d’une manifestation le 17 novembre.

(AFP)

 

3 réponses à “URGENT: APPEL A REJOINDRE LA MOBILISATION! LA JUSTICE AUTORISE LA DEMOLITION DES CABANES

  1. Pierre Galliez

    *LA MERDE*

    * *

    * *

    *Vous les grands philosophes*

    *Qui savez tout sur tout*

    *Assez se catastrophes*

    *Ce soir coutez nous*

    *La vie est toujours fete*

    *Pourquoi pleurer sans fin*

    *Vous cassez pas la tte*

    *Nous allons vous mettre au parfum.*

    * *

    *REFRAIN*

    *Ou tions nous,dans la merde*

    *Ou sommes nous ? dans la merde*

    *Ou allons nous ? vers la merde ;*

    *Pourquoi y aller*

    *Pour changer de merde*

    *Et puis merde merde merde*

    *Dans la nuit affolante*

    *On se bat on se marre*

    *Le coq franais ne chante*

    *Que les pieds dans la mare*

    *—————–*

    *Pour sortir des salades*

    *Seule la rue est vainqueur*

    *Marchons dans la panade*

    *Cest a qui nous porte bonheur*

    *REFRAIN*

    *Depuis que le monde est monde*

    *Xest la mme chanson*

    *Des mlasses profondes*

    *Toujours nous sortirons*

    *Dans la crise mondiale*

    *Vous parlez de mourir*

    *Et nous cest un scandale*

    *On meurt damour on meurt de rire*

    * *

    *REFRAIN bis*

    Reprise par GUY BEART**

    * *

    chanson crite vers 1920 par ??

    Le 11 dcembre 2012 12:07, « blog du collectif de lutte contre l’aroport de

  2. Ce jugement n’a rien d’étonnant. La justice est aux ordres du politique. Il n’y a pas plus de justice équitable que d’honnêtes gens dans un système pourri. La résistance ne doit pas fléchir ni votre détermination faiblir. Le pouvoir pense mettre le temps à son profit, prouvez-lui le contraire.

  3. Je ne comprend bien pas ce jugement : comment peuvent-ils détruire les cabanes sans vous expulser? Comment peuvent-ils respecter la trêve hivernale s’ils détruisent vos logements?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s