Galerie

Les bureaucrates d’EELV se croient nos représentants ?! Qu’ils aillent continuer à lécher des bottes ailleurs ! A propos de leur collaboration à la création de la commission de dialogue.

Où l’on apprend (officiellement) que les bureaucrates d’EELV avaient prévu en douce de participer à la commission de dialogue sur NDDL, et ainsi de se faire les représentants d’une lutte qui n’est pas la leur !

La majorité des opposant-e-s à l’aéroport de NDDL, et encore plus ceux/celles qui se battent quotidiennement sur le terrain exigent l’arrêt immédiat du projet d’aéroport de Notre Dame Des Landes ! Et non pas un escroquerie telle que cette commission de dialogue !

Delphine Balto l’a bien répété aujourd’hui, cette commission n’est qu’une coquille vide qui sert juste à faire passer le PS pour de gentils politiques qui écoutent les énervés du bocage et leur vision stupide (sic) ! Mais de là à revoir leur politique productiviste servant à une caste de privilégiés !

Leur mépris doit cesser !

Que les collabos verts de ce pouvoir capitaliste et autoritaire aillent lécher des bottes ailleurs ! Ils/elles ne sont pas du tout les bienvenues sur la ZAD !

Voir l’article qui mentionne cette collaboration en douce des verts avec le PS :

Extraits du « Canard Enchaîné » du mercredi 5 Décembre 2012

« Le rameur de l’Elysée » Page 2

« Cette façon de gouverner « à la godille » a trouvé une nouvelle illustration, la semaine dernière. Le 27 novembre, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, se transforme en « émissaire » du président de la République pour recevoir en toute discrétion, cinq opposants dont José Bové, au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Après une heure trente de discussion, le ministre et les écolos dressent en commun les points de désaccord, suggèrent de créer une commission, proposent des noms et fixent un calendrier de travail. Ce relevé est adressé à l’Elysée et à Matignon.

Hasard du calendrier, Hollande reçoit le lendemain à l’Elysée Pascal Durand, numéro 1 d’Europe Ecologie Les Verts, et les deux présidents écolos des groupes parlementaires.

Il leur assure que, désormais, dans ce dossier, « la priorité est à l’apaisement ». Et qu’il demande à l’ex-maire de Nantes, Premier ministre, de « prendre du recul ».

Le surlendemain, ledit Premier ministre ne prend aucun recul et met en place sa proprecommission de dialogue sur son aéroport favori. Les négociateurs écolos, Bové en tête, qui ont appris la création de cette commission par une dépêche de l’AFP, piquent une crise et s’indignent sur le thème : Ayrault part en vrille et ce pays n’est pas gouverné. »

« On se fait une ligne ? » Page 5

« Soyons sérieux, donc, ce gouvernement peut reculer devant Mittal, devant les patrons déguisés en « pigeons », devant l’Allemagne et sa fameuse « règle d’or », mais il ne cédera jamais face à de vulgaires écolos, des associatifs, des «  anarcho-autonomes qui font de la casse à chaque sommet international »* comme dit Ayrault (« Le Point » 29 / 11) en parlant de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et d’ajouter : « On ne va tout de même pas tomber dans la décroissance ! »

Même pas celle des grands travaux et grands impôts inutiles… »

Jean-Luc Porquet – « Le Canard Enchaîné »

* C’est cette phrase de JMA » : anarcho-autonomes qui font de la casse à chaque sommet international » qui est à l’origine de la photo parue dans le Nouvel Obs (06 12 2012). Je voulais montrer que l’opposition qui rassemble des élus, des agriculteurs, des militants associatifs, des « clercs », un Enarque, des milliers de citoyens ne peut être réduite ainsi.

5 réponses à “Les bureaucrates d’EELV se croient nos représentants ?! Qu’ils aillent continuer à lécher des bottes ailleurs ! A propos de leur collaboration à la création de la commission de dialogue.

  1. le sorcier du kreiz breizh

    combien coute l ‘ installation du nouvel aéroport? et combien coute l’ aménagement de l’ aéroport de Nantes? en période de crise les économie ça compte et ça convaint tout le monde et n’ oyubliez pas de dire qu avec toutes ces tunes économiser combien de postes d ‘ instit, de profs etc… combien de collèges, de salles de sport etc… on rénove et onconstruit et meme les mecs du FN vont etre convaincu, car l’ idéologie c est bien beau mais il faut rendre ce combat populaire par le pognon les cons de bases qui vont au PMU ne comprennent que ça

  2. A reblogué ceci sur jackee82.

  3. On peut comprendre que vous soyez énervés , la pression est forte, mais n’oubliez pas que la lutte se gagnera si la résistance est globale. Vous refusez à EELV, d’être partie prenante du conflit, je pense que c’est une grave erreur. D’abord il me semble que sur place les militants EELV sont très actifs, partout en France ils se mobilisent dans les collectifs. NDDL est aussi leur combat depuis des années, et la chance, c’est d’avoir précisément des élus au gouvernement et au parlement européen, qui, par le dialogue avec leurs collègues peuvent faire efficacement évoluer les choses. Ce n’est pas avec des affrontements que la bataille se gagnera. Il faut de la résistance citoyenne, et du combat politique qui passe par du dialogue, peu importe qu’on l’appelle concertation ou autre, ce ne sont que des mots. l’important c’est de faire prendre conscience aux élus qui sont à 100 lieues lumières des problèmes de la société, qu’ils font fausse route, et feraient mieux d’écouter le peuple qui s’exprime avec justesse , lucidité et détermination. L’urgence, c’est de faire cesser les violences policières, et pour cela, seuls des élus peuvent faire plier le gouvernement.

    • pas du tout d’accord mais pas le temps de vous répondre comme je voudrais… juste çà : demain on part tôt sur la ZAD pour défendre physiquement les lieux. Si vous aviez été sur place et ce dès le début, vous auriez vite compris que sans la lutte sur le terrain, les représentants EELV n’auraient rien du tout à représenter… désolé mais nous les charognards de lutte on aime vraiment pas !
      Ce n’est pas vous qu’on désigne ni tous/toutes les autres militant-e-s EELV de la base, bien qu’avec votre discours qui est à des lieux de la réalité de la lutte , on se demande si vous seriez pas un peu en train de faire un voyage dans le pays des bisounours… Renseignez-vous un peu sur les critiques historiques nombreuses de votre parti et on verra si vous tiendrez le même discours… à moins que vous ayez peur des méchants zadistes que nous sommes toutes/tous et de leurs méthodes (discours sans cesse relayé par des élu-e-s de votre parti qui parlaient même des zadistes en disant qu’ils ne savaient pas comment les virer!?) Ou à moins que vous soyez tout simplement un élu EELV qui justifie sa place au chaud comme collabo d’un gouvernement qui réprime et mutile et dont la droite n’a pas à pâlir?

      Pas camaradement,

      Un membre du CLCA

      • Désolée, je ne suis rien de tout cela. Je sais simplement que sur place des militants EELV se battent avec vous pour défendre la ZAD et ailleurs pour faire capoter ce projet destructeur; J’ai participé à des camps climat à Notre Dame des Landes. Ici en Gironde nous menons des actions de soutien et aussi de lutte contre Vinci. Nous diffusons les informations, trop de gens ignorent encore ce qui se passe et pourquoi on lutte contre cet aéroport. Il est hors de question de laisser croire, comme le voudrait le pouvoir, que ce n’est qu’une bande d’activistes qui défend son pré carré! Votre combat est exemplaire, nous ferons tout pour vous soutenir et vous aider avec les collectifs.Sans arrière garde logistique, la plus grande armée du monde ne peut rien. Ce n’est pas avec la haine de l’autre que vous gagnerez la bataille, mais bien en rassemblant toutes les forces et toutes les luttes qui émergent partout sur le territoire. Le 17 novembre j’étais à 3 h du matin au départ du car venant de Toulouse qui emmenait des bordelais, pour leur donner du matériel.
        Fraternellement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s