Galerie

URGENT ! : Appel à la résistance ! Opération militaire majeure prévue pour vider la ZAD de ses habitant-e-s! (à partir du 05/12)!

[MAJ IMPORTANTE : voir ici : http://wp.me/p1hwU8-1c7 ]

 

Différentes sources le confirment, une opération militaire d’envergure serait prévu pour vider la ZAD de ses habitant-e-s le 05/12 et ce durant 3 jours.

De plus, des arrêtés pris par le préfet sont assez suspects et corroborent l’info.   Le jugement de destruction pour les constructions du 17/11 se fera le 4, et on se doute bien que la justice ne penchera pas du côté de la résistance…

Alors appel à la mobilisation massive sur la ZAD ‘Notre Dame Des Landes) à partir du 04/12 au soir !

Afin de défendre les lieux construits et d’empêcher leur politique de la terre brûlée ! Plus nous serons nombreux/se-s, plus nous pourrons les freiner dans leur répression et leur destruction de la ZAD!

Nous ne laisserons pas faire ! Résistons toutes/tous ensemble contre ce projet d’aéroport mégalo ! Et contre leur logique de profit au détriment de notre environnement !

Montrons-leur que notre résistance collective est plus forte que leur politique du mépris et de la matraque !

Tous/toutes à la ZAD pour leur dire stop !

Plus d’infos bientôt.

9 réponses à “URGENT ! : Appel à la résistance ! Opération militaire majeure prévue pour vider la ZAD de ses habitant-e-s! (à partir du 05/12)!

  1. suis alle faire un tour en face (forum G&C):
    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/n-d-des-landes-un-dispositif-policier-a-1meur-05-12-2012-1930835.php
     » Notre-Dame-des-Landes. Un dispositif policier à plus d’1M€.
    Les forces de l’ordre peuvent-elles venir à bout des squatteurs de Notre-Dame- des-Landes ? Gendarmes et policiers nous affirment que c’est quasiment… impossible. La mission coûte, en tout cas, très cher: selon nos informations, déjà plus d’1M€ pour les frais des seuls policiers.

    Construction-démolition, évacuation-réoccupation… Les forces de l’ordre peuvent-elles reprendre le contrôle de Notre-Dame-des-Landes ?
    Premier obstacle : la taille du site. Le terrain de construction du projet d’aéroport du Grand Ouest est aussi vaste que… l’île d’Ouessant. [………..]
    Cette zone boisée et boueuse est squattée en permanence par une centaine d’opposants très organisés.
    «Évacuer, c’est techniquement toujours possible, même sur une zone aussi importante et difficile.
    Il suffit juste d’y mettre les moyens», explique un officier supérieur de la gendarmerie, spécialiste du maintien de l’ordre.

    Question moyens, l’État fait les choses en grand.
    Actuellement, selon nos informations, quatre compagnies républicaines de sécurité (CRS), soit 320 hommes, sont déployées dans la seule région nantaise (Nantes ville et aéroport Nantes-Atlantique).
    «Plus de dix escadrons» de gendarmerie mobile, soit plus de 730 militaires, ont été engagés à et dans les environs de Notre-Dame-des-Landes.

    Mais pour les opérations coup de poing, comme lors des premières expulsions, en octobre dernier, le double de ces effectifs, soit au moins 2.200 hommes, sont déployés, affirme le principal syndicat de police, Unité SGP, majoritaire aussi chez les CRS.
    Selon ce syndicat, quatorze escadrons de gendarmes mobiles et quinze compagnies républicaines de sécurité ont été mobilisés à cette période-là sur la région nantaise.

    Le ministère de l’Intérieur, de son côté, reconnaît que «plus de 500 gendarmes mobiles et CRS ont pu participer simultanément aux opérations».

    Le gouvernement peut-il consentir un tel effort dans la durée?
    «La logistique a du mal à suivre, rapporte Thierry Boutier, délégué zonal Ouest du syndicat Unité SGP pour les CRS. Parfois mobilisées pour une ou deux journées, des compagnies ont dû être hébergées à Angers, à Vannes et à Rennes, faute de logement disponible dans la région nantaise. Cela fait des temps de déplacement supplémentaires et de la fatigue en plus. «Les relèves posent problème, surtout quand les renforts viennent de toute la France (Nice, Orléans, Pau et LaRochelle actuellement)».

    Le syndicat déplore aussi «l’absence de visibilité et d’anticipation».
    «Nous sommes habitués à intervenir en urgence, mais ici, on n’est plus dans l’urgence. Cela fait déjà un mois et demi que ça dure et on n’en voit pas la fin. Et nous avons d’autres missions», explique le policier syndicaliste, évoquant, notamment, la mise en place des zones de sécurité prioritaire.

    «Il ne faudrait pas qu’il y ait d’autres gros événements de ce type en France ou des manifestations dans tout le pays, prévient un autre policier.
    Il n’est pas possible de tenir dans la durée et de fixer autant d’effectifs sur un seul site».

    C’est bien là le gros problème des forces de l’ordre. «Déloger, on peut faire. Mais tenir, c’est impossible.
    On ne peut pas empêcher les gens de revenir le lendemain ou la nuit», reconnaît un spécialiste du maintien de l’ordre.

    Le dispositif risque en tout cas de coûter une petite fortune à l’État et donc au contribuable.
    À titre indicatif, il y a trois ans, le député UMP Éric Ciotti estimait le coût de mobilisation d’une CRS (salaires, primes et heures supplémentaires) à 13.200€ par jour.
    Selon nos informations, depuis le 9 octobre dernier, «plus d’un million d’euros» a été versé pour régler les seuls frais (hébergement, restauration, transport, indemnités de déplacement et heures supplémentaires) des CRS affectés à la mission «Notre-Dame-des-Landes».
    Cette somme n’intègre pas les salaires de ces fonctionnaires et ne prend pas en compte les frais des gendarmes mobiles, qui représentent au moins la moitié des effectifs mobilisés. « 

  2. Merci et bravo la résistance. Ne lâchez rien. Force et protection

  3. désolée, je suis trop loin pour venir mais je suis de tout cœur avec vous!

  4. Prenez garde de ne pas affoler les défenseurs de la ZAD par de mauvaises infos ou pire par des rumeurs répandues par les « autorités ». Dans le panel de la guerre psychologique, l’intox est une arme mortelle, et donc si trop de fausses alertes sont données, immanquablement votre vigilance s’émoussera. Cela dit j’espère que vs vs trompez pour cette fois et que l’assaut ne se fera pas. -Amitié solidaire et révolutionnaire-

  5. je ne peux HELAS venir vous soutenir habitant trop loin , courage , tenez bon , ne discuter meme pas avec les forces de l’ordre, ILS SONT AUX ORDRES et exécutent les ordres sans se poser de questions, ils peuvent rester sans bouger des heures et bondir sur un signal ,

    paysans, habitants du secteurs, travailleurs de tout bord venez soutenir cette cause juste

  6. Logique de profit ? Espoir de profit plutôt !!! Mais déficit assuré car pas d’avenir pour le trafic aérien tant que ses nuages obscurcissent le ciel au sens propre comme au sens figuré.
    Envoyez-moi une photo quotidienne des nuages au-dessus de NDDL, j’en ferai les montages et enverrai aux personnes qui croient encore à un avenir rose du trafic aérien.
    http://www.eauseccours.com/article-cop-18-co2-le-cri-du-coeur-de-jean-jouzel-113025180.html
    http://www.eauseccours.com/article-reperer-la-serre-qui-nous-fait-de-l-effet-112478921.html

  7. Voici l’arrêté du préfet de Loire-Atlantique interdisant…
    « le transport de tout carburant par jerricanes, cubitainers, bidons, flacons ou récipients divers sur le territoire des communes de Notre-Dame-des-Landes et Vigneux-de-Bretagne, du 3 décembre à 6 heures au 10 décembre à 6 heures à l’exception des produits spécifiquement destinés à l’alimentation d’appareils de chauffage individuels ».

    C’est clair, une opération se prépare bien et il semble qu’on craigne pour cette période la constitution de stocks d’essence et qu’on veuille ainsi prévenir la confection de cocktails Molotov pour se défendre d’une nouvelle agression. Cette simple précaution montre à elle seule qu’on envisage d’intervenir de façon musclée avec le risque d’inciter certains d’entre-nous à user de ce mélange incendiaire pour faire face !

    Un deuxième arrêté interdit également le transport sur ces mêmes communes et sur la même période de tout explosif inflammable ou feu d’artifice. Les planificateurs tirent les leçons des précédentes opérations on dirait !
    La gendarmerie a déjà pour mission de faire respecter l’exécution de ces arrêtés, sachant que les contrevenants s’exposent à des poursuites. Il ne va pas être facile de rallier la zone pour soutenir les camarades, surtout pour ceux qui ne connaissent pas bien les lieux.
    Vous-êtes bien en France, sous un régime socialiste auquel participe des écologistes… Et quoi qu’on en dise nous défendons bien la liberté, point n’est besoin de subir la torture pour estimer la liberté en danger !
    Résistance ! Ne les laissons pas faire, venez en nombre quoi qu’ils fassent même si vous n’arrivez pas aux divers points à défendre il faut les déborder partout par tous les moyens.
    Salamandre @mav

  8. Je m’attendais à une opération de ce genre dans les prochains jours. Les fêtes de noël approchent, il faut vider l’abcès qui menace de pourrir les réjouissances n’est-ce pas et « nettoyer » l’endroit au plus vite. On se dit en haut lieu que les gens vont être pris par la préparation des festivités, vont commencer à se déplacer pour les emplettes et se rendre en famille, ils auront autre chose à faire. Et puis il fait de plus en plus froid, ça refroidit les ardeurs… En somme le pays va regarder ailleurs et rester au chaud espèrent-ils.
    Alors couic, on en profite pour tenter d’étêter l’Hydre Zadiste afin de commencer l’année tranquille ! Ils oublient seulement que les têtes de l’hydre repoussent dés qu’on les coupent et que ce n’est pas, comme le clame sur tout les tons presse et radio, une poignée de marginaux utopistes détestant le progrès qui se bat à NDDL. Mais bien un peuple qui refuse un monde pour en préserver et développer un autre : celui de l’accord avec la nature qui seul peut permettre à l’humanité de rester humaine. NDDL n’est pas une lutte locale pour défendre un pré carré il faut bien comprendre ça, c’est une lutte universelle pour défendre la planète et partant chaque être humain dans ses droits vitaux ou qu’il se trouve !
    Quel que soit le bord politique de chacun d’entre nous cette cause nous concerne tous sans exception et nous devons tout mettre en œuvre pour la soutenir.
    RALLIONS EN MASSE NDDL ce mardi pour résister et empêcher le démantèlement de la ZAD !
    Et s’il le faut nous leur ferons un noël noir dont ils se souviendront longtemps !
    J’appelle les jeunes et les moins jeunes ainsi que toutes et tous mes camarades des mouvements @ à rallier NDDL dés mardi pour défendre la liberté de choisir sa vie contre l’oppression d’état et à résister avec les zadistes !
    RÉSISTANCE ! NOUS SERONS LA…
    Salamandre
    PS : Dites nous vite ce dont vous allez avoir besoin le plus pour tenir qu’on en charge les voitures, le 4 c’est demain…

  9. Il faut défendre les bâtiments évidemment, mais se protéger, lunettes, bonnes casquettes et casques de ski ou de vélo, tissus résistants pour faire des genres de sacs à enfiler, idée cotes de mailles et éviter l’effet éclats de grenades; masques à poussière et foulards bien sûr..boules quies.., marque de reconnaissance sur chacun pour contrer la flicaille déguisée en zadistes…
    et des bons techniciens pour imaginer comment neutraliser les engins ennemis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s