Galerie

[L’Etat est en guerre contre la ZAD! Résistons au terrorisme d’Etat!] Les blessés et tabassés de Manuel Valls (à Notre-Dame-des-Landes)

Vu sur le blog de fabrice Nicolino, le 28/11/2012 :

http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1433

Marie Jarnoux, habitante de Notre-Dame-des-Landes et valeureuse refusante m’envoie un bien triste document qui éclaire le comportement des flics et des militaires sur place. Comme je n’arrive pas à reproduire, faute d’un savoir technique suffisant, le document lui-même, je vous le résume. Il s’agit d’un état des blessés rédigé le 26 novembre 2012 par madame Stéphanie Lévêque, médecin à Couëron, près de Notre-Dame-des-Landes. Cet état porte sur deux jours d’observation sur place, et signale :

——-Pour le samedi 24 novembre,  11 blessures par flash-ball, au thorax, à la joue, à la lèvre supérieure (avec probable lésion dentaire), aux doigts, à la cuisse, aux côtes (avec doute sur une possible fracture), au genou;

——-3 traumatismes de genoux;

——-2 traumatismes de poignets;

——-1 plaie tympanique;

——-1 personne choquée par les gaz

——-1 plaie au crâne suturée par 2 points;

——-1 plaie au crâne suturée par 15 points;

——-6 blessures par explosion de grenades assourdissantes, dont 3 impacts dans les cuisses de 3 personnes, 1 impact dans un avant-bras, 1 dans la malléole, 10 dans les jambes d’1 personne, 10 dans les jambes d’une autre, avec probable lésion du nerf sciatique, 1 impact dans l’aine d’1 personne avec suspicion d’un corps étranger près de l’artère fémorale

Ces blessures se sont accompagnées de débris en métal ou en plastique dur et coupant, d’une taille de 0,5 à 1cm de diamètre, profondément pénétrés dans les chairs, au risque de léser artères, nerfs ou organes vitaux. Tous n’ont pas été retirés. Certains blessés ont été retardés, sur la route de l’hôpital, par les barrages de police. Le médecin juge cette dernière attitude « inadmissible ».

——————————————————

Blessés du dimanche 25 novembre

——–1 blessure par grenade assourdissante avec débris dans un doigt;

———1 fracture de cheville;

———1 blessure à la main;

———1 impact de flashball au thorax avec suspicion de fracture de côte et lésion pulmonaire.

Ce constat n’est qu’une faible partie de ce qui s’est passé pendant ces deux jours. Madame Lévêque rapporte ce qu’elle a vu personnellement. Environ 100 personnes ont été blessées par la police de M.Valls, dont je reparlerai bientôt. Il faut garder cela en mémoire.

4 réponses à “[L’Etat est en guerre contre la ZAD! Résistons au terrorisme d’Etat!] Les blessés et tabassés de Manuel Valls (à Notre-Dame-des-Landes)

  1. Un énorme soutien à tous ceux qui restent sur le terrain en permanence et empêche physiquement les travaux. Je viendrai si je n’avais pas mes enfants à m’occuper. Je vous envoie bientôt des chocolats pour le moral.
    MERCI et bravo;

  2. bibifricotin

    La liste est effectivement impressionnante ! Heureusement que c’est de la bonne vieille violence légale, hein !?…Et en notre nom de « brave-citoyen-qui paye-ses-impôts » en plus….
    Je ne vois pas dans cette liste le jeune homme qui a été salement touché à l’oeil par un éclat de grenade, ce qui avait nécessité son évacuation. Quelqu’un saurait-il s’il a pu conserver son oeil ?

  3. excellente, l’affiche.

  4. laury yannick

    soyez fort , on vous soutient de partout et pour nous de la runion,

    Le 28 novembre 2012 12:08, « blog du collectif de lutte contre l’aroport de

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s