Galerie

[Le terrorisme d’état ne passera pas!] Appel à soutien pour des camarades qui passent en comparution immédiate cet après-midi au tribunal de Nantes (le 28/11/2012)

Reçu par mailing, le 28/11/2012 à 12h33 :

Des personnes arrêtées sur la ZAD passent en comparution immédiate cet
aprèm à Nantes. Besoin de monde.

Précision du CLCA : les jugements commencent généralement à 14h au tribunal de Nantes.

Voici l’article de ouest torche qui en parle :

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-Notre-Dame-des-Landes-trois-anti-aeroport-juges-cet-apres-midi-a-Nantes_fil-2252511_actu.Htm

Notre-Dame-des-Landes. Trois anti-aéroport jugés ce mercredi à Nantes

Le palais de justice de Nantes Photo : Ouest-France

Le palais de justice de Nantes© Photo : Ouest-France

Trois manifestants anti-aéroport passent en comparution immédiate ce mercredi après-midi au palais de justice de Nantes.

 

Ils seront jugés pour attroupement, violence sur personnes dépositaires de l’autorité publique et port d’armes (frondes, lance-pierres) et rébellion. Un quatrième militant anti-aéroport a été déféré devant le tribunal. Ce dernier fait l’objet d’une ouverture d’information, car il a refusé de donner son identité.

Ouest-France  (Ouest-torche)
Pour rappel, les camarades ont été arrêtés suite à une infiltration de flics en civil (habillés en black-bloc) qui les ont poussé à se mettre en avant et à jeter des cailloux sur les forces militaires d’occupation, pour ensuite les arrêter violemment :
Soutenons nos camarades ! Ne les laissons pas briser nos vies !
La solidarité est plus forte que leur terreur !
Des membres du CLCA

8 réponses à “[Le terrorisme d’état ne passera pas!] Appel à soutien pour des camarades qui passent en comparution immédiate cet après-midi au tribunal de Nantes (le 28/11/2012)

  1. Et ce n’est qu’un tout petit aperçu de ce dont un pouvoir remis en cause est capable de faire avec SA Loi, faite PAR lui, pour lui. Inondons de lettres de protestation (sans signes distinctifs extérieurs) les boites aux lettres de toutes les administrations du gouvernement, de tous leurs journaux officiels, de leurs rouages administratifs ! C’est possible, jusqu’à rendre impossible le fonctionnement de leurs bureaux ! Paralysons les cabinets ministériels, régionaux et communaux! Tarif lent, et courriers virulents! Je commence demain, au tribunal de Nantes !

  2. On porte un lance pierre on assume! On se prend pour le candidat du changement et on assume pas?
    « Selon que vous serez puissant ou misérable les juges de la cour vous rendront blanc ou noir » Jean de la Fontaine.

  3. Le jour de son élection, François Hollande a demandé à être jugé pour son action sur deux sujets : la jeunesse et la justice. Je propose d’organiser sous forme théâtrale le jugement de François Hollande sur ces deux sujets…

  4. La comparution immédiate, encore une belle invention ! Du-moins une façon de dédouaner les pouvoirs d’une quelconque implication dans les faits et saper la moindre envie d’enquêter. Un tel état de personnalisation n’a rien à voir avec une quelconque justice, et encore moins avec celle des hommes.

    J’estime au fait de mes observations, ce qui n’engage que moi, que plus de 50% des faits divers des plus insignifiants aux plus retentissants qui hantent nos médias ont pour origine une ou plusieurs formes de pouvoirs plus ou moins légitimes.

  5. ces « infiltrés » flics, ne seraient-ils pas passibles, de part leur action, d’incitation à la violence ? c’est ce qu’ils ont fait en entrainant les autres, les « pas infiltrés ».
    s’il y en a qui ont des notions de droit…, je ne sais pas ce qu’ils auront comme avocats, les militants ?

  6. Et est-ce légal, ce procédé ? ne pourrait-on pas accuser les GM ( et donneurs d’ordre ) d’incitation à la violence ou autre chose, je ne connais pas bien le code pénal…Y a peut-être des gens de notre côté qui auraient des connaissances juridiques ?
    Et avec les mamies, les dinosaures, peut-on aller fouiller du côté de la Ligue pour les Droits de l’Homme ?

    • Le principe même de comparution immédiate coupe court à toute investigation et fait tomber tout espoir de construire une vraie défense.
      Cela évite surtout à l’institution judiciaire de produire des jugements pour raison politique. Plus de problèmes avec les droits de l’homme et les droits tout court…

      On te prend le doigt dans le pot de confiture, pas question de nier, ça vaut tant. La justice supermarché a de beaux jours devant elle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s