Galerie

[A propos de l’agression du vigile de Vinci près de Notre Dame Des Landes] TA lacheté, M’sieur l’préfet… et Lettre ouverte au préfet concernant un vigile

Vu sur Indymedia Nantes, le 14/11/2012 :

TA lacheté, M’sieur l’préfet…

Faut bien dire qu’on a été surpris d’apprendre cette histoire d’agression de vigile dans la nuit du 12 au 13 Novembre sur la commune de Fay de Bretagne.

Sur place, on en avait pas trop entendu parler avant que ça ne sorte dans la presse. Mais en même temps comme il y a certaines informations qu’on sait bien qu’il faut pas savoir, y’a des choses qu’on parle pas. Discrétion de base. Mais sûr que ca fait que du coup, on sait jamais trop…

En attendant, on a quand même bien rit (pas mal jaune verdâtre quand même) quand on a lu le foin que la préfecture faisait autour.

D’abord d’entendre le préfet parler de « lacheté », parce qu’on groupe d’une vingtaine de personnes aurait agressé un vigile.

Parce qu’au fond, si on parle de lacheté, lacher 1200 gendarmes sur quoi, 200 personnes, j’ai du mal à voire en quoi c’est différent. D’accord, ça fait 1 contre 20 dans un cas, et 1 contre 6 dans l’autre. Mais on va pas faire une guerre des chiffres, rendu à ce point là… D’autant que tes robocops, m’sieur l’préfet, sont quand même pas mal plus équipés.

Et si on veut parler de lacheté, on peut aussi mentionner qu’AGO, Vinci donc, montre pas beaucoup de courage à payer un type pour protéger seul une maison en plein pendant l’opération César… Des promoteurs qui se cache derrière un type qui doit passer la nuit tout seul dans une voiture, pour bouffer… C’est bien représentatif de l’idée que Vinci et consorts se font de la division des tâches entre eux et les pauvres. Nous, on s’remplit les poches, toi, tu prends les risques.

Puis quand même, faut bien dire que la façon dont cette histoire est racontée dans la presse titille un peu. Y’a des trucs un peu too much, M’sieur l’préfet, dans ton histoire. On sent quand même que t’as mis le paquet pour décrire des sauvages sanguinaires. Ca marche pas vraiment, tu vois bien, mais au moins tes potes de la presse ils t’ont bien relayé.

Des sauvageries pareils! On se demande encore comment ça se fait que ce vigile qui a failli se faire cramer, il sorte rapido de l’hosto sans fracture ni rien, juste quelques bleus sur les bras.
A peine une semaine d’ITT, pour un acte qui avait pourtant l’air d’être sacrément barbare (on imagine encore les couteaux entre les dents), quelle chance il a eu!

Mais peut-être c’est comme tes gardes mobiles, qui se blessent eux mêmes. Comme ton pro de la grimpe qui fait le pitre sur une plateforme et se vautre parce qu’il a coupé la branche où il était assis. Ou encore ceux qui se blessent entre eux parce qu’il y en a un qui a raté son lancer de grenades, qui du coup atterrit dans les pattes de ses collègues, pendant le première vague.

En vrai, pour des terroristes-ultra-blabla aussi dangereux que tu dis, 11 ou 12 gendarmes blessés (dont presque la moitié tous seuls), y’a un truc qui fait bizarre, tu trouves pas?

Mais on sait depuis Villier, que vous aimez bien mettre en scène vos blessés, quitte à en rajouter un peu.

Pas de bol, cette fois tout le monde sait qui utilise la force, et qui se défend dans cette histoire. Pas facile la vie.

Alors quand tu parles de lacheté, M’sieur l’préfet, regardes un peu dans la glace d’abord, avec tes copains. J’sais bien que vous avez les poches bien remplies, j’imagines que ça sert pour pas trop voire ton vrai visage de mort dans le reflet… Mais combien de temps ça va durer, tu crois?

Lettre ouverte au préfet concernant un vigile

Je m’adresse à vous afin de vous faire parvenir mes doutes concernant la
véracité de l’agression survenue cette nuit sur un vigile AGO/Vinci.

A diffuser largement.

Monsieur de Préfet de Loire Atlantique,

Je m’adresse à vous afin de vous faire parvenir mes doutes concernant la
véracité de l’agression survenue cette nuit sur un vigile AGO/Vinci.

Tout d’abord, je tient à souligner que la presse nationale ne relate pas
les mêmes faits les uns et les autres. En effet entre le parisien et le
figaro, il y a pas moins de 45 minutes entre les faits. Les propos étant
relayé au média par les forces de l’ordre, on peut en conclure que soit
leurs violons n’étaient pas bien accordés, soit qu’il s’agit d’une
invention. Je me permet d’évoquer l’hypothèse de l’invention car selon moi
un vigile qui a les avant bras brûlés et qui a – supposons – subis cette
épreuve ne bénéficie que de 5 jours d’ITT (interruption du temps de
travail). Alors que souvenons nous le 26 juillet 2012 un policier s’est
fait cassé le doigt par un enfant de 8 ans et a bénéficié de 10 jours
d’ITT. Cela implique donc que soit les forces de l’ordres ont un traitement
de faveur, ou que l’état est vraiment en faillite et ne peux pas payer 5
jours d’ITT supplémentaire pour une blessure plus grave.

Dans un second temps, je vous rappelle que une semaine avant la
manifestation du 24 mars 2012 contre le projet d’aéroport de Notre Dame des
Landes, un paysan de la zone avait été violenté par un groupe cagoulé. On
dirait que le scénario se répète. Je rejoint la mairesse de Fay de Bretagne
qui évoque elle aussi la thèse du complot. En effet qu’elle est la meilleur
façon de discréditer un mouvement qui est et qui se prône pacifique que de
perpétrer des actes violent en son nom. Je trouve ça très habile car le
citoyen lambda qui va regarder TF1 (ou en l’occurrence FR3 regionnale afin
de boire vos propos), verra en cette lutte un groupement terroristes
anticapitalistes ultra-gauche anarchistes décroissants et j’en passe et des
meilleur.

Ce message est destiné à circulé librement sur tout les réseaux sociaux et
vous parvenir.

J’aimerais en retour une réponse sur votre avis éclairé sur les faits (mais
je sais très bien que vous êtes surchargé de travail avec les préparatifs
de la manifestation de réoccupation de la Zone d’Autonomie Définitive du 17
novembre 2012. Car attention elle réunira beaucoup de terroristes
anticapitalistes ultra-gauche anarchistes décroissants).

Cordialement Armel PIQUET. (je me permet de signer car l’anonymat est un
luxe que nous n’avons plus).

6 réponses à “[A propos de l’agression du vigile de Vinci près de Notre Dame Des Landes] TA lacheté, M’sieur l’préfet… et Lettre ouverte au préfet concernant un vigile

  1. bonjour …. bravo …. enfin de l’info ….
    Ils représentent un état « malade » et certains se comportent comme de la canaille.
    Pierre Bercier

  2. on a plus de sous préfet à Bayonne
    une personne a demandé un rdv avec un dossier déposé en main propre un vendredi matin :le mardi suivant une employé l appelle pour lui dire que le dossier sera daté du mardi suivant et que la suite sera en faveur de l ‘agence qui elle se croit tout permis

  3. les commentaires critiques sont virés! belle démocratie à venir!! combien d’agents des services de police anglais comme dans l’affaire de Tarnac sont ils infiltrés dans vos mouvements??(et français)

  4. Bonjour, effectivement, il n’y a aucun témoin à la scène un peu bizarre décrite par le vigile. Les journaux font les gros titres sur sa seule parole. Manifestement, il est loin d’être gravement blessé. Il aurait les mains un peu brûlées. Est-ce qu’il n’aurait pas joué avec les allumettes par hasard?

  5. Samedi dernier, lorsque je suis arrivée à Notre Dame avec un ami, nous sommes allés au QG pour avoir un plan et quelques instant après, nous avons été agressés par un individu qui prétendait que devant chez lui, il y avait des voitures d’opposants à l’aéroport et que ça le génait parce que les flics venaient l’emmerder pour ça. Ca a failli tourner vinaigre ! Mon ami et moi-même avons conclu à une provocation, car il y avait une voiture de RTL pas loin de là. Alors, méfiance, car les chiens de Hollande sont aux abois. Comme ils n’ont pas la loi en nous affrontant directement, ils prennent d’autres pistes. C’est dans les manières des RG de faire croire aux gens que les manifestants sont des bandits. C’est pour ça qu’il ne faut pas se laisser intimider et rester sur ses gardes.

  6. Lu dans Presse Océan du 14/11: »une vingtaine d’individus encagoulés et armés de gourdins selon certaines sources et de barres de fer selon d’autres »; si ça s’est passé à 3h du mat donc en pleine nuit, qui sont ces témoins si bien renseignés??? Le doute plane et ce ne serait pas la 1ère fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s