Galerie

[Comment justifier du terrorisme d’état en fabriquant la menace autonome!] A Notre-Dame-des-Landes, Valls en plein fantasme de l’ultra gauche

Vu sur le blog petits matins et grand soir, le 07/11/2012 :

publié le 6 novembre 2012

7750518565_manuel-valls-ministre-de-l-interieur
Par un de ces curieux télescopages dont l’actualité a le secret, voilà que la fameuse ultra gauche resurgit sous le feu des projecteurs. L’ultra gauche vous savez, c’est ce fantasme que tout bon ministre de l’intérieur qui se respecte se doit d ‘agiter sous le nez de la population pour justifier qui, des nouvelles mesures sécuritaires, qui, des arrestations arbitraires, qui, des répressions sans fondement.

Un fantasme qui a atteint son pic en 2008 avec l’affaire dite de Tarnac, affaire qui ne cesse de se dégonfler jour après jour et qui se révèle être une immense manipulation d’état fabriquée de toutes pièces par Sarkozy et sa bande de pieds nickelés.

Or, au moment où l’on apprend ce mardi 6 novembre que « La justice a ordonné fin octobre l’audition des policiers ayant participé à la surveillance des membres du groupe de Tarnac soupçonnés d’avoir saboté des lignes TGV en 2008 en Seine-et-Marne« , voilà que Manuel Valls, jamais avare de surenchère sécuritaire, nous refait le coup de la menace anarcho-autonome-ultra gauchiste. Attention, tremblez braves gens, la France est en danger, des hordes libertaires s’apprêtent à mettre vos villes et vos villages à feu et à sang.

Justification du déchainement de violence militaro-policière

Donc que dit Manuel Valls ? Lors d’une conférence de presse tenue lundi 5 novembre après une réunion ministérielle sur l’organisation internationale de la police, celui-ci annonce tranquillement à des journalistes qu’il existe des « processus de radicalisation dans de nombreux pays » mais en France, il a pris « des proportions inquiétantes » . Et parmi ces processus de radicalisation, l’ultra gauche occupe donc une place de choix, nécessitant une coopération policière internationale pour faire face « aux formes de violence provenant de l’ultra-gauche, de mouvements d’anarchistes ou d’autonomes« . Et Valls de préciser sa pensée en citant « des groupes violents gravitant autour de projets comme la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin ou l’aéroport de Notre Dame des Landes en France« .

Nous y voilà…. Notre-Dame-des-Landes donc. Pendant que l’ineffable duo Hollande-Ayrault – qui a oublié en cours de route ce que le mot gauche signifiait – a décidé d’envoyer l’armée et la police déloger les opposants au projet d’aéroport, Valls lui, s’empresse de désigner à la vindicte populaire ces vilains fauteurs de trouble dont le seul tort est de vouloir préserver leur lieu de vie. Et au passage, justifie donc le déchainement de violence qui s’est abattu sur ces femmes, hommes, jeunes ou âgées, avec un acharnement qu’Hortefeux ou Guéant ont dû apprécier à leur juste valeur. Une justification qui tient donc un mot : l’ultra gauche. Pas de quartiers, sus à l’anarchie, à mort les libertaires !

Valls, triste clone d’Eric Besson

Désormais, vous, manifestants et opposants  souhaitant soutenir la résistance à Notre-Dame-des-Landes ou à tous ces grands projets inutiles que sont les lignes LGV Lyon-Turin par exemple, le délirant grand stade de Lyon plus connu sous le nom d’ OL Land ou encore le pharaonesque projet de hyper centre commercial du triangle de Gonesse, sachez le, en tant qu’anarchistes, l’Etat ne vous lâchera pas ! Tel est le message délivré par Manuel Valls, triste clone d’Eric Besson, dont les propos, adoubés par Hollande et Ayrault, font craindre le pire en matière de répression.

Une chose est certaine, face à la mobilisation que ne cesse de grandir pour dénoncer les exactions militaro-policières à Notre-Dame des-Landes, ce pseudo gouvernement de gauche a trouvé la parade ultime : faire passer un mouvement de contestation pour un rassemblement de dangereux terroristes. Il faudra s’en souvenir au bon moment…

 

3 réponses à “[Comment justifier du terrorisme d’état en fabriquant la menace autonome!] A Notre-Dame-des-Landes, Valls en plein fantasme de l’ultra gauche

  1. Bibifricotin

    Superbe énergie les copains ! L’entrée en piste des « Valseuses » en mode « ouh-les-vilains-terroristes-subversifs » atteste bien du fait qu’ils s’embourbent dans le bocage, et qu’en dépit de la faible couverture médiatique nationale, l’élan de sympathie pour les zadistes grandit dans le ventre mou de l’Opinion…
    Et beau travail d’émancipation des masses sur le fonctionnement concret de ce qu’on appelle communément la démocratie : j’ai failli me pisser dessus de rire en lisant l’échange de correspondance entre le premier représentant de l’ordre de NDDL et le Cons Gen ! Que du bonheur que de dire sous la plume de ces tristes individus des propos tels que : « candidats en capacité de conserver le patrimoine communal en état de durabilité optimum » (c’est sûr, que des maisons en granit centenaires ça se conserve encore mieux sous un tarmac !), ou encore ces méchants-activistes-violents qui agissent en squattant « au mépris de l’argent du contribuable » et sont susceptibles d’entraîner des gentils-procéduriers-pacifistes à « agir contre le sens commun ». Belle illustration s’il en était encore besoin du haut niveau de considération intellectuelle en laquelle ces messieurs tiennent leurs administrés. Et avec quand même en prime, et au détour d’une phrase, la quasi certitude que cet édile local si soucieux du bonheur de ses concitoyens, appelait de ses voeux (et au moins depuis mai !), le déferlement de violence d’état que l’on déplore actuellement….
    Rendez-vous le 17 donc !

  2. UMP _ PS , c’est kif-kif , ..en 2012 ! Alors qu’en 1981, Mitterand, en arrivant au pouvoir , avait fait cessé les événements à Plogoff ( centrale nucléaire refusée ) et renvoyer les CRS . Le socialisme a bien changé !
    On s’en souviendra aux prochaines élections !!!

  3. Christiane Lapotre

    Tous les gouvernements qui se sont succédé depuis la fin de la dernière guerre ont été et sont des gouvernements soumis au capitalisme international, au mondialisme oppresseur des peuples, qu’ils soient de gauche ou de droite. Quand des députés élus véhiculaient une autre politique nationale et « populiste » les autorités du moment ont très vite senti le danger et se sont empressés de changer la loi. pour s’en débarrasser. C’est ce que Mitterrand a fait
    n’est-ce-pas sans que la gauche ou la droite s’en scandalise et y voit une quelconque attaque contre la démocratie. Les Français continuent naïvement à croire que les partis de gauche sont les amis du peuple. Ils comprendront à leurs dépens qu’ils se sont toujours trompés et qu’ils continuent dans l’erreur. Les partis de gauche tout comme tous les partis qui continuent à soutenir le monopole des banques sont les ennemis des peuples. Ce sont des prédateurs et cette mafia doit mordre la poussière.
    Résistez et ne baissez pas les bras,! Valls doit probablement sentir que malgré le silence des médias à ce sujet, l’opposition grandit et s’amplifie. Tenez bon et vous gagnerez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s