Galerie

Le fol aéroport de Notre Dame Des Landes : une chanson en vidéo sur la résistance au projet

Vu le 01/11/2012, sur le site internet de la parisienne libérée :

Cette semaine, la Parisienne Libérée chante le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et l’arrivée dans le bocage d’un nouveau genre de troupeau : les vaches qui ne font pas « meuh » !

Le clip et les paroles de cette chanson ont vocation à être diffusée largement, n’hésitez pas à les reprendre sur vos sites via vimeo, dailymotion ou youtube. Pour nous joindre, vous pouvez utiliser la page contactou l’adresse mail contact[at]laparisienneliberee[point]com

Le fichier mp3 de la chanson peut être téléchargé librement ICI

Les paroles de la chanson et les sources du montage vidéo ici :

http://www.laparisienneliberee.com/le-fol-aeroport-de-notre-dame-des-landes/

3 réponses à “Le fol aéroport de Notre Dame Des Landes : une chanson en vidéo sur la résistance au projet

  1. Superbe vidéo, continuer , ne lâcher rien . C’est aéroport n’a plus lieu d’être dans le contexte économique actuelle.

  2. Pas mal du tout votre petite vidéo.
    C’est beau de rêver mais l’aéroport se fera.
    Demandez donc aux nantais ce qu’ils pensent des « resistants » de NDDL.
    Au début c’était rigolo, mais il y a un moment où il faut savoir s’arrêter et être raisonnable.
    Si vous voulez vivre comme bon vous semble, ok pas de soucis, moi je suis entièrement d’accord..
    Allez par exemple dans la fôret du Gavre, vous verrez c’est super sympa, un bel endroit et de beaux arbres.
    Mais laissez ces terrains qui ont été achetés dans les années 70 par l’Etat.
    L’Etat a en effet acheté ces terrains et avait accordé aux agriculteurs le droit de les exploiter jusqu’à ce que l’aéroport se fasse.

    Bises quand même !

    • on voit votre mconnaissance totale du projet… En effet, une partie seulement des terres tait dtenue par une autorit…et c’tait le conseil gnral et non pas l’tat. UN grande partie de la ZAD tait encore dtenue par des propritaires et exploitants. Aujourd’hui, par la pression de Vinci et des autrorits, il ne reste que 15% de terres prives sur la ZAD mais ce n’tait pas le cas il y a encore un an. Renseignez-vous avant de rentrez dans un dbat, ca vitera de vous ridiculiser… Pour plus d’infos, vous pouvez ailler sur le site de l’acipa : http://acipa.free.fr/ Le 2 novembre 2012 14:50, blog du collectif de lutte contre l'aroport

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s