Appel au soutien des inculpé-e-s anti-aéroport le 13/02 au tribunal de Nantes

Appel du comité de soutien aux inculpé-e-s anti-aéroport que le CLCA relaie et soutient (le blog du comité de soutien: http://soutieninculpeesnddl.wordpress.com/ ) :

une demande de report du procès des inculpé-e-s anti-aéroport du 1er décembre sera faite par leurs avocats lors de l’audience du 13 février, au tribunal de grande instance de Nantes.

Cette demande a de fortes chances d’être acceptée, du fait que le dossier d’enquête a été envoyé très tardivement à la défense. dans lequel, de plus, il manque certaines pièces importantes. Ceci nous a donc incité à ne pas appeler
à une manifestation et à une grosse mobilisation, comme prévu initialement.

Néanmoins, nous appelons toutes les personnes souhaitant soutenir les camarades à venir se rassembler devant le tribunal de Nantes à partir de 14h.

Ensemble, nous pourrons ainsi discuter autour d’un vin chaud, de la répression que subissent les personnes opposées à l’aéroport de NDDL et plus généralement, toutes celles qui portent un regard critique sur la société qui nous est imposée !

Le terrorisme d’état ne passera pas !

Le comité de soutien aux inculpé-e-s anti-aéroport

contact : csia@riseup.net            le blog du comité : http://soutieninculpeesnddl.wordpress.com/

L’adresse du tribunal de grande instance de Nantes : 19 quai François Mitterrand
44921 NANTES CEDEX 9

Pour rappel, le comité de soutien se réunit tous les mardi soir à B17 (17, rue Paul Bellamy) à Nantes.

Vous y êtes tous/toutes convié-e-s !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s