Appel au rassemblement le jeudi 20 octobre 2011 à Notre Dame des Landes contre des enquêtes parcellaires…

…qui ont pour but d’identifier les propriétaires des maisons de la ZAD en vu de leur expropriation prochaine, avec indemnités à la clé si ils se présentent à l’enquête et acceptent le processus d’indemnisation (la fin des procédures de négociation pour une expropriation à l’amiable se terminant en décembre 2011).

Ne les laissons pas faire dans leur volonté de vider le territoire de tous ses habitant-e-s, et ainsi de le déshumaniser pour mieux justifier/permettre son bétonnage !

Montrons aux autorités et à Vinci que nous ne laisserons pas faire !

Dissuadons les propriétaires concernés de rentrer dans le jeu des autorités et d’accepter leur argent sale ! Rassemblons-nous nombreux-ses pour leur montrer que la lutte ne fait que commencer et que nous les soutiendrons, si ils/elles se battent contre leurs expulsions !

Que les autorités les expulsent, nous les réinstallerons ! Si ils arrivent d’ailleurs à les expulser !

Rassemblons-nous le le jeudi 20 octobre devant la mairie de Notre Dame des Landes à partir de 9h00 pour exprimer notre solidarité avec ceux/celles qui résistent contre la politique de déménagement et d’arasement du territoire menée par Vinci et ses sbires !

La lutte continue !

Le collectif de lutte contre l’aéroport de NDDL et des occupant-e-s de la ZAD

*Plus précisément, il s’agit de deux enquêtes parcellaires portant sur trois zones dont une importante qui concernent toute la zone du projet d’aéroport (en clair, les maisons sur la ZAD dont les propriétaires ne sont pas présentés à la première enquête parcellaire qui a eu lieu en novembre/décembre 2011. Voir sur le site de la ZAD pour plus d’infos sur ce qui s’était passé à cette période :

http://zad.nadir.org/spip.php?article1 )

N.B : Une prolongation des enquêtes a été décidé et elle se déroulera le mercredi 26 octobre à Notre-Dame-des-Landes

Deux autres rassemblements ont eu lieu début octobre contre ces enquêtes publiques à Notre Dame des Landes, et le déploiement policier a toujours été ahurissant (plus de 300 gendarmes et CRS).

Luttons contre ce diktat des autorités, et pour leur montrer que la ZAD est une Zone Auto-Déterminée !

Les deux avis d’enquête publique ci-dessous en PDF (ouvrir le lien dans un nouvel onglet pour zoomer):

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s