Appel au soutien financier du village autogéré de la ZAD (zone du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes).

Le 1er juillet 2011, nous commencions à une centaine de militant-e-s à monter un village autogéré qui avait pour objectifs et principes :

-de fonctionner en autogestion et d’expérimenter des alternatives au monde capitaliste

-de soutenir la paysannerie bio et locale en s’approvisionnant au maximum chez ces acteurs locaux

-de créer une convergence des luttes contre les logiques capitalistes et de préparer la résistance contre le G20

-d’amplifier la résistance contre le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes en créant entre autre de nouvelles installations sur la zone du projet (ZAD)

-…

Ce village a été pour la plupart d’entre nous l’occasion de partager nos expériences de luttes et d’alternatives, et de créer des convergences pour la suite.

Il nous a aussi permis de concrétiser nos envies d’autogestion à un plus grand nombre, durant un temps suffisant pour bien assimiler nos échecs et réussites.

Et surtout d’amplifier la lutte contre le projet d’aéroport de NDDL, Vinci et son monde, par l’installation de plus de 30 militant-e-s sur la ZAD qui souhaitent y rester à long terme pour y vivre en autonomie et résister à ce projet.

Cependant, nous n’avons pas réussi à rembourser totalement l’argent qui a été engagé dans ce village (grâce au fonds international disponible pour les contre-sommets), même si nous avons tout fait pour l’assumer (remboursant une bonne partie du déficit dans les dernier jours).

Il nous reste à ce jour, un peu plus de 1000 euros à rembourser au fonds international et à deux paysans locaux.

Nous appelons ainsi à votre soutien financier pour que nous puissions respecter nos engagements.

Lors de la dernière assemblée générale du village, nous nous sommes mis d’accord sur le partage de l’argent en cas d’excédents lors de l’appel au soutien.

Et nous avons défini que :

-50% de cet excédent irait au fonds international, parce que ce village s’inscrivait dans une volonté internationale de contrer le capitalisme, ce qui permettra aussi de mieux préparer les contres-sommets suivants,

-50% de cet excédent irait aux militant-e-s qui s’installent sur la ZAD suite au village autogéré.

Il servirait à financer leur installation paysanne, leurs moyens de communication et de financer l’auto-construction de leurs cabanes.

Le collectif de lutte contre l’aéroport de NDDL s’est engagé de son côté à combler le déficit du village autogéré en organisant des concerts/bouffes collectives bio dès cet automne.

Du côté du réseau NOG2011, certain-e-s membres de ce réseau organisent déjà des bouffes collectives bio.

En espérant qu’avec tous nos efforts nous permettrons de combler le déficit financier du village, et au mieux de dégager un excédent qui permettra de soutenir à la fois la lutte internationale contre le capitalisme mais aussi la lutte contre l’aéroport de NDDL et la multinationale Vinci.

Le collectif de lutte contre l’aéroport de NDDL, le réseau NOG2011

L’adresse où envoyer votre soutien financier :

Le village c/o Reflex scalp
21 ter rue voltaire 75011 paris
Chèque à l’ordre de : la mare

L’appel au soutien financier du village autogéré de la ZAD en PDF ci-dessous :

Appel au soutien financier du village autogéré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s