Rencontre nationale des paysans sans-terre (reclaim the fields) à Notre Dame des Landes les 4, 5 et 6 février 2011

Venons nombreux(ses), afin de partager ensemble sur nos projets d’autonomie et d’installation paysanne.

Et de discuter ensemble pour créer une occupation massive des terres accaparées par Vinci!

Pour l’autonomie et l’auto-détermination des peuples!

Mobilisons-nous!

Programme prévisionnel de la rencontre #####

(transmis par le réseau reclaim the fields)

C’est possible de venir en avance pour donner un coup de main si des
gens sont motivé-e-s : un chantier d’isolation/d’aménagement du gite est
prévu mercredi 2 et jeudi 3. RDV à 10H à la Pointe.

** Vendredi 4 – Jour d’arrivée :
– Infos pratiques, fonctionnement du lieu…
– Présentation du réseau Reclaim the Fields
– Revision, amendement/modification si nécessaire et validation du
programme de la rencontre.

** Samedi 5 au matin :

MATIN :
Visite de la ZAD (sûrement en bagnole car le site est excentré du reste
de la ZAD et il n’y pas forcément assez de vélo).

APRES MIDI :
Discussions autour des perspectives pour le réseau RtF de soutenir et
investir la lutte contre l’aéroport, qui touche dans sa globalité les
enjeux de RtF(lutte pour l’accès à la terre, contre sa destruction, pour
l’installation agricole, luttes anticapitalistes et contre l’aménagement
de nos vies…).
Lors de la rencontre RtF à Dijon, il avait été évoqué l’idée de proposer
NDDL comme lieu pour le camp européen RtF et également qu’un collectif
se constitue pour réfléchir à des projets agricoles sur place.
A priori, du fait que le premier camp européen a déjà eu lieu en France
et qu’il a été formulé une autre proposition intéressante, le camp se
déroulera en Roumanie, à Rosa Montana, ou se déroule depuis plusieurs
années une lutte contre un projet de mine d’or a ciel ouvert. Cela dit
l’idée d’un camp reste sûrement encore à discuter, d’autant plus qu’avec
la préparation de l’opposition au G8/G20 qui a lieu en France, une
proposition va être faite dans le cadre du réseau dissent d’établir un
camp permanent a NDDL durant l’été. Autour des projets agricoles sur
place, les axes de discussions pourraient tourner autour des moyens
pratiques (matériels, humains, réseaux de solidarité…) à mettre en
oeuvre pour imaginer pouvoir concrétiser ces perspectives.

SOIR, 19H :
Rencontre avec des paysans du coin anciens des Paysans-Travailleurs,
individus du collectif SOS paysans et des gens du jardin collectif de
Coueron.
Thème proposé pour la discussion : convergences des luttes paysannes
avec d’autres luttes sociales. Dans les années 70, l’ouest de la France
et en particulier dans les alentours de Nantes, était un des lieux
historiques du mouvement des Paysans-Travailleurs. Le livre « Paysans
dans la lutte des classes », écrit collectivement sous la houlette de
Bernard Lambert, est un plaidoyer pour l’unité d’actions entre paysans
et ouvriers, qu’ils opposent aux logiques corporatistes. Ainsi, durant
les années 70, le mouvement des Paysans-Travailleurs a mené de
nombreuses actions de soutien aux ouvriers en lutte en particulier en
approvisionnant en denrées les usines en grève. L’idée serait donc
d’avoir un retour oral sur ces luttes et ces pratiques paysannes
passées, et de discuter des perspectives de la contribution des paysans
dans la convergence des luttes sociales anticapitalistes.

** Dimanche 6 :
MATIN :
Discussions autour des perspectives pour le réseau RtF de soutenir et
investir la lutte contre l’aéroport (suite).

APRES MIDI :
Tambouille interne à RtF – Point sur les projets  :

– outils de défense juridique (rapportez tous documents au sujet de
l’accès à la terre, collectif ou individuel, document juridique en
rapport avec ces aspects, brochure pour l’aide a l’installation,
documents divers de Terre de Liens, de GAB, de la SAFER, de la Conf’…
dans l’idée de faire un point sur l’existant a ces sujets et les réunir
et les mettre a disposition sur le site. Format numérique de préférence).
– le réseau de ferme
– Retour sur la dernière assemblée l’AG européenne et particulièrement
sur le prochain camp européen RtF ; Point sur la prochaine assemblée
européenne à Londres (Heathrow)
– Forum Nyeleni
– Prochaine rencontre francophone ? Ou ? Quand ? Sur quoi ?

SOIR :
Projection de « Life in the fast lane ».

C’est un film qui retrace la lutte époustouflante contre la construction
d’une autoroute dans le nord de  Londres au milieu des années 90.
D’occupations de maisons, puis d’arbres, puis de rues entières, des
interruptions de chantiers, la lutte contre la M11 va être le catalyseur
au sein duquel vont s’inventer et s’expérimenter les formes d’action
directes qui vont chambouler les mouvements anticapitalistes et écolo
radicaux anglais et finir par porter un coup fatal au programme routier
du gouvernement.

[…]

** Jeudi 10 : Pour celleux qui resteraient un peu sur place…
SOIR (heure à préciser) :
Lecture de « Down the Empire », extrait de « Do Or Die #10 » :

Ce texte, issu du numéro 10 de la revue anglaise « Do or Die nous offre
une histoire du mouvement écologiste radical anglais des années 90 : des
premières actions directes et sabotages pour bloquer des chantiers au
développement du mouvement anti-route et des techniques de villages dans
les arbres et de tunnels souterrains, de la création de réseaux comme
Earth First! aux premières victoires contre des projets destructeurs,
jusqu’à l’élargissement d’un mouvement parti de la défense de la « nature
sauvage », ainsi qu’à ses diverses retombées sur les luttes
contemporaines anticapitalistes.        Il creuse des perspectives stratégiques
et réflexions sur l’avenir à donner au mouvement qui peuvent encore
inspirer aujourd’hui.

##### Point pratique #####

** Se rendre au gite :

– si vous êtes sur le périph, suivez la sortie VANNES, St-NAZAIRE et au
bout de quelques bornes vous aurez une sortie FAY-de-BRETAGNE,
Le-TEMPLE-de-BRETAGNE, CORDEMAIS. Suivre FAY-de-BRETAGNE. Le gîte est au
lieu-dit La Pointe, à quelques centaines de mètres sur la gauche après
le circuit automobile sur la route vers FAY-de-BRETAGNE.

Pour visualiser de plus près le parcours, dans google map ou autre tapez
: 44130 Fay-de-Bretagne, La Pointe
A ramener avec vous :
– bouffe : les ZADistes ont prévu de faire des récups, mais quand même
ramener des légumes ou d’autres denrées (féculents…) pour être sur de
notre coup. Si il reste de la bouffe après la rencontre, nul doute que
ce ne sera pas perdu… on pourra faire l’appoint sur la bouffe et le
vin rouge sur place si nécessaire… Amenez ce que vous pouvez !
– eau (contenants) : pas d’eau courante, donc si vous pouvez ramener des
bidons ou autre contenants, c’est bien.
– il y a des matelas sur place, mais mieux vaut ramener un tapis de sol
au cas ou, et dans tous les cas un duvet.

– hésitez pas à rapporter des semences, en particulier pour les
ZADistes, ca leur sera très vite utile, ou pour échange…

##### RAPPEL – Ce qu’on peut apporter en soutien aux ZADistes :

Vélos et remorques (à vélo), bâches, outils, matériel de construction et
de barricadage, matériel de grimpe (pour grimper dans les arbres et
construire des cabanes:)), ordinateurs et connaissances techniques,
brouettes, poêles à bois, cordes en tout genres (de grimpe,
polyprop…), livres, camions/camionnettes, des ressources médias,
idées, inspirations, énergie pour lutter, ânes, dragons et dentistes…

** Parmi les besoins du moment il y a particulièrement :

– éléments de pompage mécanique
– tonnes à eau et récupérateurs plus petits aussi
– bâche translucide pour les serres
– corde polypropilène ( 6mm, 8mm, 10mm, 12mm)
– 1 tracteur
– des graines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s